On peut dire faciliter l’accès de quelque chose à quelqu’un ou faciliter l’accès de quelqu’un à quelque chose.
Les deux constructions sont correctes parce que le complément de chose qui suit le nom accès peut se construire avec à ou avec de :

Le verbe faciliter se construit généralement avec un complément répondant à la question à qui? (On cherchait à lui faciliter la tâche), mais parfois aussi sans ce complément indirect de personne : faciliter le travail de quelqu’un.

En conclusion, les deux phrases suivantes sont possibles :

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir ACCESSIBILITÉ.