Les canadianismes boîte à lunch et sac à lunch sont admis et employés dans la presse écrite :

Selon la nouvelle orthographe, on peut aussi écrire boite à lunch, sans accent circonflexe à boîte.

Ces canadianismes proviennent de l’anglais lunch box et lunch bag, mais sont aujourd’hui passés dans l’usage standard.

La boîte à lunch canadienne diffère de celle utilisée en Europe. Voyons comment.

Au Canada

Au Canada, on met généralement la nourriture dans un simple contenant en plastique ou en verre, qu’on place à l’intérieur de la boîte à lunch (aussi appelé plus rarement boîte-repas). Celle-ci est un récipient transportable, à poignée, fabriqué dans une matière rigide et souvent isotherme (isolant). On parle de sac à lunch ou de sac-repas lorsque ce contenant est fait d’une matière souple et qu’il est isolant.

Les aliments préalablement chauffés sont mis dans un pot isolant (ou bouteille isolante) pour qu’ils conservent leur chaleur. Le mot thermos ou bouteille thermos est à éviter dans ce sens, puisque Thermos est une marque de commerce.

Les sandwichs sont mis dans un sac à sandwich (sac en plastique transparent) ou dans un contenant carré en plastique appelé boîte à sandwich.

Les divers récipients contenant la nourriture sont placés dans la boîte à lunch (ou dans le sac à lunch).

Il ne faut pas confondre la boîte-repas ou le sac-repas avec le panier-repas.

voir PANIER-REPAS.

En Europe

En Europe, on emporte son repas dans un des contenants suivants :

Ces expressions désignent toutes un contenant en métal ou en plastique, muni d’un couvercle et parfois d’une poignée, dans lequel on met un repas pour le manger à l’école ou au travail.

La gamelle peut comporter une division intérieure. Certains couvercles de gamelle se retournent et peuvent servir d’assiette. D’autres ressemblent à un genre de seau en métal muni d’une anse.

Le mot gamelle désigne aussi le repas qu’elle contient. De plus, on emploie ce mot pour parler du bol de nourriture d’un chien.

La boîte-repas est un contenant muni d’un couvercle (à charnière ou non) servant à transporter des aliments. Un type de boîte-repas très populaire à l’heure actuelle est le bento, ce contenant d’origine japonaise à deux ou trois compartiments superposés dans lesquels on place les éléments du repas.

Le mot porte-manger est rarement utilisé de nos jours en France. Il désignait autrefois une caisse en métal pouvant contenir plusieurs repas qu’on apportait à des travailleurs qui étaient loin de la ville. Il est plus souvent associé à un grand chaudron en inox muni d’un couvercle. Le mot ne figure pas dans tous les dictionnaires.

Aujourd’hui, le terme porte-manger est employé dans certains pays d’Afrique du Nord pour désigner une boîte à trois niveaux détachables, parfois électrique, servant à apporter son repas au travail.

Renseignements complémentaires

Voir aussi LUNCH et LUNCHER.