Couper un liquide, par exemple du vin, c’est y ajouter de l’eau.

Si le verbe a le sens général de « mêler un liquide à un autre liquide », il est suivi d’un complément indiquant de quel liquide il s’agit :