Certains voient dans le terme écrasement d’avion un calque de plane crash, car le terme n’est attesté nulle part.

Toutefois, l’expression semble correcte sur le plan grammatical. Elle est fréquente dans la presse écrite :

On peut donc employer :

Il est aussi correct de dire :

Quant à l’emprunt anglais crash, il est aussi admis, mais nous ne prônons pas son usage étant donné qu’il existe des termes français appropriés.