L’expression être sous l’impression que est considérée comme un calque de to be under the impression that. Selon le contexte, on doit lui préférer :

Exemples