Les noms d’unités militaires sont habituellement composés d’un générique (forces, centre, réserve, etc.) suivi d’un ou de plusieurs spécifiques (royale, aérien, canadien, etc.). L’usage canadien veut que l’on mette la majuscule aux termes génériques qui entrent dans les noms d’unités militaires :

Dans le cas où l’appellation comprend plus d’un nom d’unité, tous les génériques prennent la majuscule :

On met aussi la majuscule aux appellations métonymiques :

Selon le Manuel de terminologie publié par le ministère de la Défense et les Forces canadiennes en 2012, il faut mettre la majuscule au mot défense lorsqu’il est employé pour désigner le ministère de la Défense nationale :

Le mot marine prend également la majuscule lorsqu’il fait référence à la Marine royale canadienne :

Il en va de même pour le mot armée lorsque l’on fait référence à l’Armée canadienne :

Enfin, l’expression force aérienne prend aussi la majuscule lorsqu’elle fait référence à l’Aviation royale canadienne.

Par contre, il faut mettre la minuscule aux génériques employés comme noms communs pour désigner des unités d’un certain type :