Attendre après

La tournure attendre après quelqu’un ou quelque chose est considérée comme familière ou régionale. En général, on peut la remplacer par attendre :

S’attendre à

On emploie s’attendre à quelque chose :

On dit donc s’y attendre et non s’en attendre, qui est une forme fautive.

S’attendre de est considéré comme vieilli.