Au sens figuré, les expressions coupe claire et coupe sombre (ou coupe d’ensemencement) sont toutes deux attestées pour désigner des suppressions massives ou des réductions sévères ou importantes du budget, du personnel, etc.

Toutefois, certains auteurs préconisent l’utilisation de :

Pour eux, l’utilisation de coupe sombre est une contradiction si l’on s’en tient à son sens propre, utilisé en sylviculture.

Dans une coupe sombre, seulement quelques arbres sont abattus, de manière à laisser la forêt dans l’ombre.

La coupe claire, quant à elle, désigne une coupe importante d’arbres permettant à la lumière de s’infiltrer.