(L'Actualité terminologique, volume 2, numéro 9, 1969, page 3)

L’adjectif, mot de grande consommation. « Mot que l’on joint au nom pour le qualifier ou le déterminer », nous dit le Petit Larousse. Ainsi, on dira « un chien noir » (qualification) et « le chien noir » (détermination), un chef paternel (qualification) et le toit paternel (détermination).

Cela est simple et nul n’y voit problème.

L’affaire se complique et le problème se pose quand l’adjectif semble à première vue tiré par les cheveux ou aller contre la nature des choses : un spécialiste plastique (entendons : spécialiste des matières plastiques). Si on se sent chiffonné devant une telle rencontre de mots, c’est qu’on ne retient pour équivalent de l’adjectif qualificatif que le « nom précédé de du, de la ou des » (par exemple, door knob : poignée de porte).

De même, « politique mondiale » offusquera si on ne donne d’autre sens à « mondiale » que « du monde ». Si on se reporte à la définition de « mondial » (Petit Larousse) – « qui concerne, intéresse le monde entier » – l’emploi de l’adjectif ne suscite pas de difficulté : l’esprit reconnaît qu’une politique puisse être mondiale, s’appliquer à l’ensemble du monde. Si on consulte le dictionnaire pour voir la définition de maints adjectifs, on relève les expressions « qui concerne, relatif à, se dit de », et autres. Les grammaires n’élèvent aucune limite à l’emploi de l’adjectif. L’adjectif, selon la Grammaire Larousse du XXe siècle, exprime les nombreux rapports variés que marque d’ordinaire le complément de nom : le blocus continental (du continent), la crise européenne (que subit l’Europe).

Rapports variés : Voici quelques citations, puisées dans des revues de France, qui montrent le vaste champ des rapports exprimés par l’adjectif :

Les constructeurs métalliques du Nord – Pas-de-Calais envisagent leur avenir (Nord industriel de la France). Le Comité directeur du Groupement des Constructeurs Métalliques du Nord et du Pas-de-Calais a élu son bureau (idem).

… Un tiers des exportations automobiles (Entreprise). Nous avons besoin d’exporter. Tout ce que la France compte de responsables économiques ne cesse de le clamer (idem).

Les études hospitalières sont très complexes et mal rémunérées (idem).

La première séance de travail de la Commission sportive Nationale aura lieu le mercredi 9 mars (Air et Cosmos).

Cet homme est un spécialiste plastique, un spécialiste aluminium … (annonces, Nord industriel de la France).

Bien sûr, les constructeurs ne sont pas métalliques, les exportations ne sont pas automobiles, les responsables ne sont pas économiques, les études ne sont pas hospitalières, la Commission n’est pas sportive, le spécialiste n’est ni plastique, ni aluminium. Pourtant, ils le sont tous.