Professeur Henri Favre, chimiste-conseil
(L'Actualité langagière, volume 5, numéro 1, 2008, page 30)

Certaines traditions sont tenaces en traduction. L’une d’entre elles est le refus d’utiliser carbone pour rendre en français le nom générique anglais de chlorofluorocarbons, CFC, par chlorofluorocarbones; on insiste pour dire et écrire « chlorofluorocarbures », en avançant que l’anglais hydrocarbon se traduit en français par « hydrocarbure », ce qui est vrai. En revanche, la généralisation « carbon en anglais fait carbure en français » ne l’est pas. En forgeant le nom hydrocarbon, les chimistes anglais ont établi que le carbone était électropositif et l’hydrogène électronégatif; les chimistes françai ont fait l’inverse, ce qui a donné « hydrocarbure ». Ces noms datent de 1826 et 1827.

Aujourd’hui, la nomenclature de la chimie est fondée sur des règles qu’il faut appliquer avec rigueur, selon des conventions bien établies. Malheureusement pour nous francophones, les règles préconisent carbone et non « carbure ». On a ainsi, en français comme en anglais, des noms tels que chlorofluorocarbone/chlorofluorocarbon. En français, « hydrocarbure » fait problème lorsqu’un ou plusieurs atomes d’hydrogène sont présents dans les CFC. Les noms hydrochlorofluorocarbone en français ou hydrochlorofluorocarbon en anglais sont corrects pour les HCFC. « Hydrocarbure » peut être utilisé, mais il faut respecter l’odre des choses et éviter les préfixes chloro et fluoro; on aura donc un hydrocarbure chloré et fluoré et non un « chlorofluorohydrocarbure ».

Pour renforcer la visibilité des composants électronégatifs, l’Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA) recommande de remplacer « chloro » par chloruro- en français et par chlorido- en anglais; « fluoro- » est remplacé par fluoruro- et par fluorido-, et « hydro » est remplacé par hydruro- et par hydrido-. Depuis 2005, les noms des CFC sont donc, respectivement, chlorurofluorurocarbone et chloridofluoridocarbon, ceux des HCFC hydrurochlorurofluorurocarbone et hydridochloridofluoridocarbon/em>, et ceux des HFC hydrurofluorurocarbone et hydridofluoridocarbon.

En résumé

ANOM = ancienne dénomination
REC-UICPA = forme recommandée par l’UICPA (Union internationale de chimie pure et appliquée)

Noms anglais Noms français
chloridofluoridocarbon [REC UICPA]
CFC [CORRECT]
chlorofluorocarbon [ANOM, CORRECT]
CFC [CORRECT]
chlorurofluorurocarbone [REC UICPA]
CFC [CORRECT]
chlorofluorocarbone [ANOM, CORRECT]
CFC [CORRECT]
chlorofluorocarbure [À ÉVITER]
hydridochloridofluoridocarbon [REC UICPA]
HCFC [CORRECT]
hydrochlorofluorocarbon [ANOM, CORRECT]
HCFC [CORRECT]
chlorinated and fluorinated hydrocarbon
HCFC [CORRECT]
hydrochlorofluorocarbone [ANOM, CORRECT]
HCFC [CORRECT]
hydrocarbure chloré et fluoré [CORRECT]
chlorofluorohydrocarbure [À ÉVITER]
hydridofluoridocarbon [REC-UICPA]
HFC [CORRECT]
hydrofluorocarbon [ANOM, CORRECT]
HFC [CORRECT]
fluorinated hydrocarbon [CORRECT]
fluorocarbon [ANOM, CORRECT]
fluorohydrocarbon [ANOM, CORRECT]
hydrurofluorurocarbone [REC-UICPA]
HFC [CORRECT]
hydrofluorocarbone [ANOM, CORRECT]
HFC [CORRECT]
hydrocarbure fluoré [CORRECT]
fluorocarbone [ANOM, CORRECT]
fluorohydrocarbone [ANOM, CORRECT]
fluorohydrocarbure [À ÉVITER]
fluorocarbure [À ÉVITER]
hydrofluorocarbure [À ÉVITER]
hydrocarbon [CORRECT] hydrocarbure [CORRECT]