(L'Actualité terminologique, volume 2, numéro 6, 1969, page 3)

Il ne faut pas se rebuter si le texte anglais présente le mot pattern. C’est, pour le traducteur, l’occasion de rendre par un équivalent particulier le mot anglais polyvalent. L’équivalent français vient répondre à la question : de quoi s’agit-il? Parfois, la solution consiste à ne pas traduire pattern comme c’est très souvent le cas, par exemple, de process (the evolution process: l’évolution) et de system (ventilating system, heating system: la ventilation, le chauffage).

Voici quelques équivalents monovalents dont la lecture impartira peut-être au traducteur un réflexe conditionné qui s’exercera l’occasion surgissant :