(L'Actualité terminologique, volume 2, numéro 8, 1969, page 3)

His failure is accounted for by his lack of good planning. A 10% increase in newsprint exports accounts for a 5% decrease in the Canadian balance of payment deficit.

Les dictionnaires de traduction sont mesquins ou manquent d’imagination quand il s’agit de fournir l’équivalent de to be accounted for ou de to account for. Le seul équivalent qu’on y trouve, c’est expliquer. Cela donnerait pour nos deux phrases :

Son échec s’explique par son imprévoyance.
L’augmentation de 10 p. 100 (des exportations) de papier journal explique la diminution de 5 p. 100 du déficit de la balance canadienne des paiements.

Le traducteur constatera à l’usage, cependant, que le verbe expliquer se révèle parfois inapproprié. Il se grattera la tête pour trouver un autre équivalent. En voici quelques-uns qui abrégeront son supplice :

Au passif (to be accounted for) :

À l’actif (to account for) :