Le dialogue est généralement annoncé par un guillemet ouvrant («) au début de la première réplique. Chaque changement d’interlocuteur est ensuite précédé d’un tiret. Le dialogue se termine par un guillemet fermant (») après la dernière réplique.

« Bottom, il fait beau ce matin.
 — C’est toi qui le dis ».

Mais on se dispense souvent des guillemets, pour ne signaler les interventions des interlocuteurs que par les seuls tirets.


Dans la voiture de Jim, je l’interroge :
 — Qu’est-ce?
 — Un accident.
 — Grave?
 — Oui.
Je me demande s’il fait la bête ou s’il ne sait rien.


Règle précédente Exercice Règle suivante