Les points de suspension et « etc. »

Il est incorrect de faire suivre l’abréviation « etc. » de points de suspension, puisque « etc. » signale déjà que l’énumération est incomplète.

Nombre de points de suspension

Les points de suspension sont normalement au nombre de trois. Mais après l’initiale d’un nom que l’on veut taire, on peut mettre autant de points qu’il y a de lettres à supprimer.

Les points de suspension et la majuscule

Les points de suspension sont suivis d’une majuscule si l’on considère qu’ils terminent la phrase. Mais ils sont suivis de la minuscule quand on leur attribue la valeur d’une virgule ou d’un point-virgule et que l’on considère que la phrase se poursuit.

Les points de suspension et l’espacement

Les points de suspension sont normalement suivis d’une espace. Mais quand ils remplacent un mot ou un nom propre au complet — que l’on ne désire pas dévoiler — ils sont à la fois précédés et suivis d’une espace.

Les points de suspension et les autres signes de ponctuation

Les points de suspension insérés dans une citation pour signaler une omission se placent généralement entre crochets.

Les points de suspension se mettent avant ou après le point d’interrogation ou le point d’exclamation, selon le sens de la phrase.

Les points de suspension se confondent avec le point abréviatif.

Les points de suspension se confondent avec le point final. Cependant, les points de suspension qui terminent une citation incorporée à la fin d’une phrase se conservent à l’intérieur des guillemets encadrant la citation, et la phrase principale conserve sa propre ponctuation finale.


Test récapitulatif