Dans le cas des noms attribués en propre à des véhicules, de même que dans le cas des noms de marque et des noms de type ou de série, on met la majuscule aux substantifs et aux adjectifs importants ainsi qu’à l’article initial, s’il fait indiscutablement partie de l’appellation.

l’Arbalète
le Vieux Charles
L’Infatigable
le France
le Croix du Sud
la fusée Ariane
une Toyota

Mais il convient de laisser la minuscule aux modèles de fabrication désignés par leur profil, leur puissance ou une caractéristique d’ordre mécanique.

un coupé
une deux-chevaux


Règle précédente Exercice Règle suivante