Le tiret et les autres signes de ponctuation

Lorsque le tiret n’a d’autre fonction que de remplacer un signe, par exemple une virgule, il n’est accompagné d’aucune ponctuation.

Le passage figurant entre tirets doit contenir la ponctuation exigée par le sens de l’énoncé. Si le passage se termine par un point d’interrogation, un point d’exclamation ou des points de suspension, cette ponctuation se place devant le second tiret.

Lorsque le passage entre tirets doit être suivi d’une virgule, l’usage hésite sur la place que doit occuper la virgule par rapport au tiret terminal.

On peut placer le tiret après tout signe de ponctuation que l’on désire renforcer. Le tiret prolonge ainsi la pause indiquée par la virgule, le point-virgule, le point final, etc.

Espacement

Le tiret — même combiné avec d’autres signes de ponctuation — est suivi et précédé d’une espace ordinaire.


Test récapitulatif