De façon générale, on doit éviter de diviser les mots en fin de ligne.

Mais on le fait dans une justification moyenne ou étroite (p. ex. une colonne de journal),
ou dans des circonstances particulières tenant à la nature du texte.

Il faut éviter de diviser les mots en fin de ligne sur plus de trois lignes successives.

On coupe généralement les mots entre les syllabes.

On doit alors garder au moins deux lettres en fin de ligne et rejeter au moins trois lettres au début de la ligne suivante.


Test récapitulatif