Devises - emploi du symbole

Dans la langue des affaires, il est aujourd’hui d’usage de désigner une devise par son symbole (60,45 $). Le nombre précède le symbole et en est séparé par une espace. Mais dans les tableaux et les états financiers, on peut faire précéder l’expression numérale du symbole suivi d’une espace ($ 47 432).

Pour distinguer les devises de même nom ou du même bloc monétaire, on ajoute au besoin le code ou l’abréviation acceptée à l’échelle nationale ou internationale (17,90 $CAN).

Sommes exprimées en toutes lettres

Lorsque la somme est écrite en toutes lettres, ou si le nombre comporte le mot million ou milliard écrit en toutes lettres, il faut écrire le nom de l’unité monétaire au long (dix mille dollars et non dix mille $).

Dans le cas d’une somme exprimée par un nombre décimal, les mots million et milliard ne doivent pas être intercalés entre la partie entière et la fraction (2,25 millions de yens, et non 2 millions 25).

Pourcentages

Le symbole %, autrefois réservé aux textes à caractère financier, commercial ou statistique, est aujourd’hui de plus en plus courant dans tous les types de textes. L’écriture en toutes lettres est utilisée surtout dans les textes littéraires et au début d’une phrase.

Dans les textes soignés, on peut écrire 2 p. 100, 2 pour 100 ou deux pour cent.


Test récapitulatif