Le mot saint prend la majuscule lorsqu’il entre en composition avec des noms auxquels il se joint par un trait d’union pour former un nom propre désignant, notamment, une personne, un ordre religieux, une société, une alliance, un pacte, une date historique, une fête, un lieu.

le compositeur Saint-Saëns
le Saint-Empire
le Saint-Père

Mais le mot saint prend la minuscule quand, ne faisant pas partie d’un nom composé, il désigne le personnage même.

la vie de sainte Thérèse

Si le mot désigne une réalité étrangère au domaine de la religion, il conserve la minuscule.

un gâteau saint-honoré


Règle précédente Exercice Règle suivante