On insère entre crochets tout renseignement dont le lecteur peut avoir besoin pour bien comprendre une citation.

« Dans ce pays [la Suisse], véritable carrefour, on compte quatre régions linguistiques. »

Les crochets servent également à intercaler une réflexion personnelle à l’intérieur d’une citation. Cette réflexion peut consister simplement en un point d’exclamation ou en un point d’interrogation.

« Tout ce qui n’est ni une couleur, ni un parfum, ni une musique [ni une saveur, ajouteraient les gourmands], c’est de l’enfantillage » (B. Vian).


Règle précédente Exercice Règle suivante