Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique permet de faire une recherche par mots clés ou par thème pour trouver rapidement réponse à des questions sur la langue ou la rédaction en français et en anglais. Pour en apprendre davantage sur cet outil de recherche, consultez la section À propos du Navigateur linguistique.

Première visite? Découvrez comment faire une recherche dans le Navigateur linguistique.

Rechercher par mots clés

Champs de recherche

Rechercher par thème

Faites une recherche par thème pour accéder rapidement à toutes les ressources linguistiques du Portail associées à un thème en particulier.

À propos du Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique cherche simultanément dans tous les outils d’aide à la rédaction, jeux et billets de blogue du Portail linguistique du Canada. Il vous donne accès à tout ce dont vous avez besoin pour bien écrire en français et en anglais : articles sur des difficultés de langue, recommandations linguistiques, tableaux de conjugaison, suggestions de traductions et bien plus.

Pour trouver la traduction d’un terme ou la réponse à vos questions d’ordre terminologique dans un domaine spécialisé, consultez TERMIUM Plus®.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats 1 à 10 de 16 (page 1 de 2)

unités de mesure

Article sur les unités de mesure, leur symbole, la façon de les écrire en lettres, la répétition des unités et les unités venant d’un nom propre.
Sur cette page Unités de base Symboles Écriture en lettres Répétition des unités de mesure Unités de mesure provenant d’un nom propre (éponymes) Renseignements complémentaires Au Canada, on utilise les unités de mesure du Système international d’unités (SI), qui est la forme officielle du système métrique à l’échelle internationale. Les unités de mesure anglo-saxonnes (degré Fahrenheit, pouce, pied, etc.) du système impérial sont surtout utilisées dans les pays anglo-saxons, aux États-Unis par exemple. Unités de base Le SI comporte des unités de base qu’on appelle unités internationales ou unités SI. On compte sept unités de base, à partir desquelles les autres unités sont créées. Unités de base du Système international d’unités, leur symbole et ce qu’elles mesurent Unité de base Symbole Mesure mètre m longueur  kilogramme kg masse seconde s temps  ampère A courant électrique  candela cd intensité lumineuse mole mol quantité de matière kelvin K température Symboles On écrit la valeur numérique en chiffres arabes et non en lettres devant le symbole : 5 W majusculeW (et non : cinq cinq écrit en lettres espace W majusculeW) 100 chiffre cent espace symbole du degré Celsius°C (et non : cent cent écrit en lettres espace symbole du degré Celsius°C) On écrit les symboles des unités de mesure en minuscules, sauf les symboles d’unités formées à partir d’un nom propre, comme °C (Celsius), °F (Fahrenheit) ou K (Kelvin) : 3 s (et non : 3 S majusculeS) Remarque : On peut écrire le symbole du litre en minuscule ou en majuscule (l ou L majusculeL). Par souci de lisibilité, on utilisera de préférence le symbole L majusculeL devant le chiffre 1 (1 L plutôt que 1 L majusculel). On met une espace insécable entre la valeur numérique et le symbole : chiffre cinq espace C minuscule M minuscule5 cm (et non : chiffre cinq C minuscule M minuscule5cm) On utilise la virgule comme marque décimale : 3,25 M minusculem (et non : 3.25 M minusculem) On place toujours un zéro à gauche de la marque décimale : 0,25 kg (et non : ,25 kg) On ne met pas de point abréviatif aux symboles : 2 C minuscule M minusculecm (et non : C minuscule M minuscule point2 c.m. ou C minuscule M minuscule point2 cm.) On n’accorde pas les symboles au pluriel : 4 K minuscule G minusculekg (et non : 4 K minuscule G minuscule S minusculekgs) Écriture en lettres Les unités de mesure s’écrivent en lettres quand : elles ne sont pas précédées d’un nombre : Il a couru plusieurs kilomètres. elles sont précédées d’un nombre écrit en lettres : Il a couru mille mètres. Lorsqu’on écrit les unités de mesure en lettres, on ne doit pas mélanger les noms et les symboles dans une même unité : kilomètre par heure, kilomètres-heure ou km/h  (et non : kilomètre/h ou km/heure; kilomètre/heure est aussi déconseillé) On accorde les noms d’unité au pluriel s’ils sont précédés d’un nombre égal ou supérieur à 2 : 1,5 mètre 2,1 mètres Répétition des unités de mesure Il n’est pas nécessaire de répéter les noms d’unités de mesure dans les évaluations approximatives : La largeur de cette salle est de six à huit mètres. (plutôt que : six mètres à huit mètres) Le taux des sans-emplois ne dépassait pas 8 ou 9 pour cent. Il en va de même pour les unités monétaires. Unités de mesure provenant d’un nom propre (éponymes) Certaines unités de mesure proviennent d’un nom propre. On les appelle éponymes. éponymes, symboles et origine Unité de mesure Symbole Origine ampère A André-Marie Ampère degré Celsius °C Anders Celsius degré Fahrenheit (système impérial) °F Daniel Gabriel Fahrenheit hertz Hz Heinrich Rudolf Hertz kelvin K Lord Kelvin volt  V Alessandro Volta watt W James Watt Majuscule ou minuscule Au long, les éponymes s’écrivent généralement en minuscules : 2 hertz cinq ampères La première lettre du symbole d’une unité formée à partir d’un nom propre prend la majuscule : 2 Hz 5 A majusculeA Celsius Contrairement aux autres éponymes, le mot Celsius prend la majuscule initiale lorsqu’on l’écrit au long. Le mot degré prend la forme du pluriel. échelle Celsius quinze degrés Celsius un degré Celsius Il ne faut pas mettre d’espace entre les symboles ° (degré) et C (Celsius), mais il faut mettre une espace insécable entre la valeur numérique et le symbole ° (degré) : 2 symbole du degré C majuscule pour degrés Celcius°C (et non : 2 ° symbole du degré espace symbole de CelsiusC) Le symbole du degré (°) s’effectue en mettant la lettre o en exposant, et non le chiffre zéro. Renseignements complémentaires Pour plus de renseignements au sujet des unités de mesure, voir symbole qui suit un nombre.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 10 937

Écriture de l'heure : avez-vous l'heure juste?

Jeu en français sur les règles d’écriture de l’heureLes conventions d'écriture de l'heure comprennent toutes sortes de petites particularités qu'il est facile d'oublier.Choisissez dans les phrases suivantes la façon correcte d'écrire l'heure. Et si vous êtes à la recherche d'un défi, essayez de faire ce jeu en « contre-la-montre »!1. La réunion a pris fin à , bien plus tard que prévu.17 heures 20 min17 heures 20 minutes17 h 20 minutes2. La directrice sera de retour vers et quart.dix heures10 hles deux sont corrects3. Mon rendez-vous est reporté à demain.14h14 h14 H4. Le skieur a terminé sa descente en .3 min. 12 s.3 min. 12 s3 min 12 s5. Elle a quitté le bureau à .midi 35midi trente-cinqles deux sont corrects6. Le cabinet du médecin est fermé de 11 h à pour le dîner.1 heure1 h13 h7. À , un vacarme épouvantable a retenti dans le quartier.2 heures a.m.deux heures a.m.2 h du matin8. La réunion est prévue à .18 h 518 h 05les deux sont corrects9. Ma collègue a attendu le taxi pendant au moins .une heure1 h1h10. Il roulait à cinq lorsque l'accident est survenu.kilomètres/hkilomètres à l'heureles deux sont corrects  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 10 719

pied/pouce (abréviation)

Article sur l’abréviation des mots pied et pouce.
Les mots pied et pouce ne s’abrègent que s’ils sont précédés d’un nombre en chiffres : dimensions du tableau : 4 P I en minusculespi x (ou sur) 3 P I en minusculespi une feuille de 8½ P O en minusculespo x (ou sur) 11 P O en minusculespo On écrira donc : Cette tour a quarante pieds (et non P I en minusculespi) de hauteur.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 10 314

Les abréviations, ce n’est pas sorcier

Jeu en français dans lequel il faut trouver la bonne façon d’écrire des abréviationsConnaissez-vous bien les règles de formation des abréviations? Si oui, vous ne devriez pas avoir de difficulté à choisir la bonne réponse parmi les choix proposés.Vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire? Consultez les articles abréviations (règles de formation) et abréviations, sigles et symboles (liste alphabétique).1. Complétez : Selon la recette, il faut ajouter 15  de sucre.gr.gg.2. Complétez : Dans cet exercice, écrivez «  » au-dessus de tous les adjectifs.adj.adjec.ad.3. Comment abrège-t-on le mot jeudi?jeud.jeu.je.4. Comment indique-t-on un numéro de téléphone sur une carte professionnelle?tel. : 123-456-7890télé. : 123-456-7890tél. : 123-456-78905. Laquelle de ces dates est correctement abrégée?18 janv.18 Jan.18 jan.6. Complétez : Il faut une tension électrique de 230  pour faire fonctionner cette machine.v.vol.V7. Complétez : Dans ce devoir, employez l'abréviation «  » pour indiquer la température.t.temp.temper.8. Complétez cette adresse : 123, boulevard de la Chance,  7, Chanceville (Ontario).app.apt.appt.9. Complétez : Le bon de livraison indique bien « 10  d’huîtres ».douz.dzles deux abréviations sont correctes10. Comment abrège-t-on environ?env.en.envir.  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 9 344

abréviations (règles de formation)

Article portant sur les règles de formation des abréviations.
Sur cette page Mode usuel de formation Autres modes de formation Retranchement des lettres médianes Retranchement de la plupart des lettres Retranchement de toutes les lettres, sauf la première Combinaison de chiffres et de lettres Utilisation de symboles Règles pratiques Lettres surélevées (exposant) Pluriel Unité de mesure (symbole) Renseignements complémentaires Créées par souci d’économie, les abréviations portent en général sur un mot, une expression ou une appellation revenant fréquemment dans un texte ou un domaine donné. Certaines sont consacrées par l’usage, tandis que d’autres sont conçues pour répondre à un besoin particulier. Dans ce dernier cas, il est indispensable de présenter, au début du texte, des explications quant au code employé. On distingue trois grandes catégories d’abréviations : Les abréviations proprement dites; Les sigles et les acronymes; Les symboles. Cet article porte sur les abréviations proprement dites. Les deux autres catégories sont traitées séparément. Mode usuel de formation Le mode d’abréviation le plus commun consiste à retrancher les lettres finales d’un mot en coupant devant une voyelle et après une consonne, puis à remplacer les lettres supprimées par un point abréviatif : vol. (volume) févr. (février) coll. (collection) boul. (boulevard) dict. (dictionnaire) transcr. (transcription) S.V.P. ou s.v.p. (s’il vous plaît) Pour en savoir davantage sur les règles d’utilisation du point abréviatif, voir point abréviatif. Autres modes de formation Retranchement des lettres médianes Dans ce genre d’abréviation, on conserve la lettre initiale ainsi que la ou les lettres finales du mot. Le point abréviatif est omis, étant donné que l’abréviation se termine par la lettre finale du mot. bd ou bd (boulevard) vx ou vx (vieux) Mme ou Mme (madame) Dr ou Dr (docteur) Retranchement de la plupart des lettres Le point abréviatif est omis après la lettre finale, mais il est de rigueur lorsque l’abréviation se termine par une lettre intermédiaire : qqn (quelqu’un) qqch. (quelque chose) qqf. (quelquefois) Retranchement de toutes les lettres, sauf la première Certaines abréviations officiellement reconnues ne comportent qu’une seule lettre. On fait suivre la première lettre du point abréviatif : N. (nord) M. (monsieur) n. (nom) p. (page) Combinaison de chiffres et de lettres La lettre ou le chiffre est en position supérieure : 1° (primo, premièrement) in-4° (in-quarto) 23e (vingt-troisième) Utilisation de symboles ° (degré ou zéro supérieur) & (et; perluète ou esperluette) § (paragraphe) + (plus) Règles pratiques On évitera d’abréger un mot pour économiser une seule lettre (l’espace ainsi économisée serait reprise par le point abréviatif) ou même deux (ce qui ne ferait gagner qu’une espace). Font exception à cette règle certains mots contenus dans des expressions qui sont passées depuis longtemps dans l’usage, telles que par intérim (p. i.) et note de la rédaction (N. D. L. R.), ainsi que les formes abrégées de mots comme idem (id.), ibidem (ibid.), partie (part.), lundi (lun.) et mardi (mar.), qui sont passées depuis longtemps dans l’usage. Lorsqu’il faut, en présence de deux mots, n’en abréger qu’un, il vaut mieux raccourcir celui qui est le plus courant : classific. linnéenne (et non : classification linn.) Toutefois, dans les ouvrages scientifiques, on abrège les mots latins désignant différents genres d’animaux, de plantes et autres après les avoir présentés en toutes lettres. C’est l’adjectif caractérisant l’espèce qui reste en toutes lettres : Clematis virginiana = C. virginiana Dans certaines abréviations usuelles, la barre oblique remplace le point abréviatif : a/s de (aux soins de) s/o (sans objet) On conserve le trait d’union dans l’abréviation : c.-à-d. (c’est-à-dire) P.-S. (post-scriptum) Lettres surélevées (exposant) On peut mettre une abréviation au niveau de la ligne, sauf s’il y a risque d’ambiguïté entre l’abréviation et un mot qui comporte les mêmes lettres, comme dans les cas suivants : Me (pronom) et Me (maître) nos (adjectif possessif) et nos (numéros) Dans ces cas, on privilégie la lettre surélevée pour l’abréviation : Me nos Lorsqu’il n’y a aucun risque de confusion, les deux formes sont possibles : Mme ou Mme nº ou no bd ou bd 1er ou 1er 2e ou 2e Le symbole du degré (°) et les indices de puissance sont toujours surélevés : °C m3 km2 On ne met pas d’espace entre l’abréviation et les lettres surélevées : °C (et non : ° C) Remarque : Les logiciels de traitement de texte mettent automatiquement l’exposant pour certains mots connus quand on choisit cette option. Pluriel Les abréviations ne prennent habituellement pas la marque du pluriel : 2 bull. mens. de linguistique une ville de 300 000 hab. Les cas ci-dessous présentent l’exception à cette règle. L’abréviation d’un nombre ordinal prend le s, quel que soit le système de numération utilisé : 1ers (premiers) 1res (premières) 2es (deuxièmes) XIes (onzièmes) Certains titres de courtoisie ou de civilité prennent également la marque du pluriel (par ajout d’un s final ou redoublement de l’initiale) : Drs ou Drs, Dres ou Dres (docteurs, docteures) Mes (maîtres) Mmes ou Mmes (mesdames) MM. (messieurs) L’abréviation de certains autres mots prend aussi le s du pluriel : les lots nos 12 à 18 Sts ou Sts, Stes ou Stes (saints, saintes) Éts, Éts ou Établts (établissements) mss (manuscrits) Beaucoup d’abréviations dites apocopes, devenues des mots dans la langue courante, prennent aussi la marque du pluriel : des autos des stylos Unité de mesure (symbole) On ne met ni point abréviatif ni marque du pluriel aux abréviations des unités de mesure. Par contre, on met un point si le symbole se trouve à la fin de la phrase, car il s’agit du point final de la phrase : Ce tissu mesure 1,75 m en tout. Ce tissu mesure 1,75 m. Renseignements complémentaires Pour plus de renseignements, voir abréviation/sigle/acronyme (définitions), point abréviatif, apocope, sigles et acronymes (règles de formation), nombres ordinaux.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 5 478

litre

Article sur le mot litre et son abréviation.
Les symboles des unités sont généralement écrits en minuscules, sauf si le nom de l’unité dérive d’un nom propre. Le symbole du litre fait cependant exception. En effet, selon le Système international d’unités (SI), l’unité de mesure du litre s’abrège en L ou l, sans point abréviatif : 2 l de lait 2 L de lait En 1979, l’emploi de la lettre L en majuscule comme symbole du litre a été approuvé pour éviter la confusion entre le chiffre 1 et la lettre l. Pour cette raison, on peut préférer employer L dans tous les cas : 2 L de lait (et non : 2 l, qui peut se lire « 2 litres » ou « 21 ») 1 L d’eau (et non : 1 l, qui peut se lire « 1 litre » ou « 11 ») Par ailleurs, le symbole l ou L, comme tous les symboles d’unités, s’écrit toujours en caractères ordinaires, même si le texte où il figure est en italique : Le corps des femmes contient de 3 à 4 L de sang. Vrai ou faux?
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 3 322

symboles et espaces

Article sur les espaces avant et après les symboles.
Liste de symboles : nom du symbole, utilisation de l’espace avant et après et exemples d’emplois Nom du symbole Symbole Espace avant Espace après Exemples degré (sans autre symbole) ° non oui Le chauffage est réglé à 18° et on est bien. degré suivi d’un autre symbole °C (en majuscule) oui (insécable) non Il fait 30 °C aujourd’hui. esperluette variantes : perluète, perluette, esperluète, et commercial & oui (insécable) oui Tu trouveras un bon gâteau au chocolat au magasin Les aliments M & M. fractions (dans une adresse) 1/2 oui (insécable) entre le numéro et la fraction non 48 1/2, chemin du Lac nombres ordinaux 1re 1er 2e non oui (insécable) Joyeux 25e anniversaire! signes arithmétiques (ou symboles mathématiques) Remarque : L’usage est flottant. Certains ouvrages laissent une espace avant et après les signes mathématiques, d’autres pas. Nous conseillons l’espace. + - × ÷ = oui (insécable) oui (insécable) 12 × 10 = 120 signe de pourcentage % oui (insécable) oui Environ 75 % des personnes invitées ont participé à l’événement. symboles du système international d’unités Remarque : On ne met pas de point abréviatif après ces symboles. kg (en minuscule) m (en minuscule) ml (en minuscule) oui (insécable) oui Je dois marcher 2 km (en minuscule) pour me rendre au bureau. symboles des unités de mesure du temps Remarque : On ne met pas de point abréviatif après ces symboles. h (en minuscule) min (épelé m i n en minuscules) s (en minuscule) oui (insécable) oui Il a couru le demi-marathon en 1 h (en minuscule) 42 min (épelé m i n en minuscules) 8 s (en minuscule). symboles des unités monétaires $ ¢ oui (insécable) oui Ce livre a coûté 25 $ et les photocopies, 6 ¢ chacune. Espace insécable L’espace insécable s’utilise pour empêcher que soient séparés des éléments devant figurer sur la même ligne. Les logiciels de traitement de texte permettent de l’insérer au moyen d’une commande spéciale (Alt.+0160). Voir l’article L’espace insécable de Nicole Ouimet dans L’Actualité langagière (repris dans les Chroniques de langue), vol. 4, nº 3 (2007). Renseignements complémentaires Pour plus de renseignements au sujet de l’espacement après les symboles, voir signes de ponctuation et espaces.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 3 295

symboles et préfixes

Article portant sur les règles d’écriture des symboles, un type d’abréviation, et des préfixes, et présentant une liste des principaux symboles.
Les symboles constituent un type d’abréviation. Il existe une multitude de codes abréviatifs et symboliques qui se sont formés, pour ainsi dire, à huis clos : ce sont les systèmes de notation des sciences et des techniques. Ces abréviations permettent aux gens et aux institutions de se comprendre dans certains domaines, comme l’arithmétique, la physique et la chimie, indépendamment des frontières linguistiques. Sur cette page Règles d’écriture Liste des principaux symboles Préfixes Règles d’écriture Le Système international d’unités est le fruit des travaux du Bureau international des poids et mesures (BIPM), qui a son siège à Paris. Voici quelques-unes des règles officielles à appliquer au Canada, d’après le Guide canadien de familiarisation au système métrique de l’Association canadienne de normalisation. Les symboles des unités de mesure sont exprimés en minuscules, sauf lorsqu’ils sont dérivés de noms propres (tels que Ampère, Watt). Ils sont invariables et sont les mêmes dans toutes les langues. Ils ne sont jamais suivis d’un point : h = heure A = ampère min = minute kW = kilowatt Remarque : Les symboles des unités de mesure sont à distinguer des symboles des préfixes, tels que k (kilo), M (méga) et G (giga), lesquels ne répondent pas à cette règle de la minuscule. Voir la section suivante intitulée Préfixes. On doit toujours laisser une espace entre le nombre et le symbole de l’unité. Seul le symbole de degré (o) suivi d’un autre symbole fait exception à cette règle : 40 H minusculeh 3,5 M minusculem 15 M minuscule L minusculeml 36 symbole du degré C majuscule pour Celsius°C (et non : 36 symbole du degré espace C majuscule pour Celsius°C) On n’emploie un symbole que s’il est précédé d’un nombre écrit en chiffres (les formes hybrides sont déconseillées) : 50 g et non cinquante g On ne doit jamais commencer une phrase par un symbole. Liste des principaux symboles Principaux symboles et représentation graphique Principaux symboles et représentation graphique Nom du symbole Représentation graphique apostrophe ’ symboles mathématiquesRemarque : Ces symboles comprennent également les signes arithmétiques ou opérateurs mathématiques +, -, x, ÷, =, ≤, ∞, ∏, ≈, {}, etc. degré (sans autre symbole) ° [en exposant] degré suivi d’un autre symbole °C, °F, etc. esperluettevariantes : perluète, perluette, esperluète, et commercial & signe de pourcentage % symboles du système international d’unitésRemarque : On ne met pas de point abréviatif après ces symboles. kg, cm, m, ml, etc. symboles des unités de mesure du tempsRemarque : On ne met pas de point abréviatif après ces symboles. h, min, s unités monétaires $, ¢, €, etc. nombres ordinaux re, er, e [en exposant] fractions (dans une adresse)   Symboles et noms au long Mot au long Symbole a @ a commercial @ ampère A année a anonyme X… arobas, arobase, (arrobas, arrobase) @ cent (monnaie) ¢ centilitre cl centimètre cm centimètre carré cm² centimètre cube cm³ croix † décamètre dam décibel dB décilitre dl décimètre dm décimètre carré dm² décimètre cube dm³ decimo 10º degré º degré Celsius ºC degré Fahrenheit ºF dollar $ dollar américain $ US dollar canadien $ CA et (perluète ou esperluette) & gallon gal gigahertz GHz glaive † gramme g hectare ha hectolitre hl hertz Hz heure h inconnu X… joule J kelvin K kiloampère kA kilogramme kg kilohertz kHz kilomètre km kilomètre par heure km/h kilo-octet ko kilopascal kPa kilovolt kV kilowatt kW litre l ou L (s’il y a risque de confusion avec le chiffre 1) litres l ou L (s’il y a risque de confusion avec le chiffre 1) livre (poids) lb livres (poids) lb mégahertz MHz mégajoule MJ mégaoctet Mo mégatonne Mt mégavolt MV mégawatt MW mètre m mètre carré m² mètre cube m³ mètre par seconde m/s mille (longueur) mi milliampère mA milligramme mg millilitre ml millimètre mm millivolt mV minute min minute d’angle ’ moins, signe de soustraction - mois m. nanoseconde ns newton N noircissement † novo 9º octavo 8º octet o once oz ordre de o/ paragraphe § pied pi pied carré pi² pied de mouche (paragraphe) ¶ plus, signe d’addition + pouce po pour cent % pour mille p. 1000 ou ‰ quintal q quintaux q seconde s seconde d’angle “ signe de division ÷ signe de multiplication x symbole chimique de l’eau H2O térawatt TW tonne t Tous droits réservés (copyright) © verge vg ou v volt V watt W Préfixes On forme les multiples et sous-multiples des unités de mesure à l’aide des préfixes. Ceux-ci se joignent sans espace et sans trait d’union aux noms des unités de mesure : microgramme décalitre kilomètre mégatonne gigaoctets De même, le symbole du préfixe se juxtapose directement, c’est-à-dire sans espace, au symbole de l’unité : µ (micro) plus+ g (gramme) = µg (microgramme) k (kilo) plus+ m (mètre) = km (kilomètre) Voici, avec leurs symboles et leurs facteurs de conversion, les préfixes qui servent à la composition des multiples et sous-multiples décimaux jusqu’à la puissance 18 : Principaux préfixes d’unités de mesure, suivis du symbole et de l’expression numérique Préfixe Symbole Expression numérique Puissance exa E 1 000 000 000 000 000 000 1018 péta P 1 000 000 000 000 000 1015 téra T 1 000 000 000 000 1012 giga G 1 000 000 000 109 méga M 1 000 000 106 kilo k 1 000 103 hecto h 100 102 déca da 10 101     1 100 déci d 0,1 10-1 centi c 0,01 10-2 milli m 0,001 10-3 micro µ 0,000 001 10-6 nano n 0,000 000 001 10-9 pico p 0,000 000 000 001 10-12 femto f 0,000 000 000 000 001 10-15 atto a 0,000 000 000 000 000 001 10-18  
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 3 188

minute

Article sur l’abréviation du mot minute et son emploi en apposition.
Sur cette page Abréviation En apposition Exemples Abréviation Le nom minute s’abrège en min (sans point abréviatif). Il ne faut pas confondre cette abréviation avec min. pour minimum. En apposition En apposition, minute signifie « instantané », « qui est fait rapidement ». Il s’emploie avec ou sans trait d’union. Le mot reste au singulier (invariable), même s’il est joint à un nom au pluriel : des repas-minute des boissons minute Il porte parfois la mention « familier », mais est attesté dans certains domaines. Dans la langue soutenue, selon le contexte, on peut recourir à d’autres qualificatifs comme : rapide instantané éclair prêt à… Exemples la restauration rapide un aliment prêt-à-manger
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 2 592

degré

Article sur l’écriture et l’utilisation du symbole de degré comme unité de mesure de la température et de la teneur en alcool.
Sur cette page Température Teneur en alcool Renseignements complémentaires Température Lorsqu’il est précédé d’un nombre cardinal écrit en chiffres, le mot degré peut s’abréger au moyen d’un zéro supérieur (°) accolé au chiffre qui le précède : Il a fait 11,5° cette nuit et l’on annonce un maximum de 20°. À 40° au-dessous de zéro, l’échelle Celsius et l’échelle Fahrenheit indiquent la même température. Lorsque la nature du degré doit être précisée, on laisse une espace entre le nombre et le zéro supérieur, que l’on accole alors au symbole de l’échelle de température : Il fait déjà 29 °C; ce sera une journée torride. La confiture atteint normalement de 55 à 100 °B.(degré Brix, unité servant à quantifier la fraction de sucre d’un liquide) La glace fond à 32 °F, 0 °C ou 0 °R.(degrés Fahrenheit, Celsius et Réaumur) On peut, dans un texte non spécialisé, noter la température en lettres si l’on s’en tient au nombre entier : Le thermomètre était descendu à trente-sept degrés au-dessous de zéro. Teneur en alcool La teneur en alcool d’une boisson alcoolisée (aussi appelée titre alcoométrique volumique) s’exprime en pourcentage volumique (% vol.) ou en degrés (au moyen du symbole °) : Cette liqueur titre 17 degrés (ou 17°, ou 17 % vol.). Renseignements complémentaires Pour plus de renseignements, voir les articles symboles et espaces et unités de mesure.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 2 167