Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique permet de faire une recherche par mots clés ou par thème pour trouver rapidement réponse à des questions sur la langue ou la rédaction en français et en anglais. Pour en apprendre davantage sur cet outil de recherche, consultez la section À propos du Navigateur linguistique.

Première visite? Découvrez comment faire une recherche dans le Navigateur linguistique.

Rechercher par mots clés

Champs de recherche

Rechercher par thème

Faites une recherche par thème pour accéder rapidement à toutes les ressources linguistiques du Portail associées à un thème en particulier.

À propos du Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique cherche simultanément dans tous les outils d’aide à la rédaction, jeux et billets de blogue du Portail linguistique du Canada. Il vous donne accès à tout ce dont vous avez besoin pour bien écrire en français et en anglais : articles sur des difficultés de langue, recommandations linguistiques, tableaux de conjugaison, suggestions de traductions et bien plus.

Pour trouver la traduction d’un terme ou la réponse à vos questions d’ordre terminologique dans un domaine spécialisé, consultez TERMIUM Plus®.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats 1 à 10 de 1398 (page 1 de 140)

Communication claire : mots de liaison

Liste de mots et d’expressions qui permettent d’établir des liens entre les idées, comme d’abord, dans le but de, par contre, enfin.
(Un sujet semblable est traité en anglais dans l’article clear communication: transition words.) Attention : Les mots suivis d’un astérisque (*) peuvent être difficiles à comprendre pour certains lecteurs. Addition ainsi que à l’appui de* aussi d’abord d’ailleurs* d’un côté/d’un autre côté d’une part/d’autre part de même que de plus de surcroît* également en ce qui a trait à* en ce qui concerne en conformité avec* en dernier lieu* enfin en outre* ensuite et et même finalement ni par ailleurs* pour ce qui est de* premièrement puis quant à sur le plan de But afin de/que à seule fin de* dans le but de de façon à de manière à en vue de pour pour que Cause à cause de à force de à la lumière de* à la suite de à savoir* car comme compte tenu du fait que en raison de étant donné que grâce à parce que par conséquent* par suite de* puisque vu que Comparaison ainsi que à l’instar de* aussi autant (de)… que comme comme si comparativement à* conformément à* contrairement à davantage de même que en comparaison de* en conformité avec* moins (de)… que plus (de)… que si bien que tant tant que tel Conclusion, résumé ainsi à tout prendre* aussi au total bref c’est pourquoi d’où d’une façon générale dans l’ensemble dans les grandes lignes de ce fait donc en conclusion en d’autres termes en définitive* en résumé en somme* en un mot finalement pour cette raison pour conclure pour terminer pour tout dire tout compte fait* Condition, hypothèse à la condition que à moins que à supposer que au cas où dans la mesure où dans le cas où dans l’éventualité où* de sorte que* en admettant que en cas de même si pour peu que* pourvu que si Conséquence ainsi alors à tel point que attendu que* au fond au surplus* à vrai dire c’est pourquoi comme dans ces conditions de ce fait de cette façon de sorte que* de toute manière donc du coup* du reste* effectivement* en ce cas en conséquence en effet en fait en principe en réalité en théorie en vérité il s’ensuit que* par conséquent* pour pour ces motifs* pour cette raison puisque quoi qu’il en soit si bien que tellement que* vu Étapes d’un texte après quoi avant tout compte tenu de/que de plus de surcroît* enfin en outre* en plus en premier/en deuxième/en troisième lieu* en premier/en second/en dernier lieu* ensuite en terminant étant donné que finalement par surcroît* pour terminer tout d’abord Explication, illustration ainsi alors à savoir au cas où au reste* aussi bref car certes* c’est-à-dire c’est dire c’est pourquoi d’ailleurs* dans ce cas dans cet esprit dans l’ensemble de fait du reste* effectivement* en effet en fait en fin de compte en raison de en réalité en somme* entre autres en vérité grâce à notamment* parce que par exemple puisque si l’on songe que* somme toute* tel que tout compte fait* en ce sens Insistance, mise en évidence à ce propos à ce sujet à cet égard à cette fin certainement en matière de il est à noter que* mentionnons que notamment* notons que or* tout à fait Moyen à l’aide de au moyen de grâce à par l’entremise de (quelqu’un)* par l’intermédiaire de* Opinion personnelle à mon avis à mon sens* d’après il me semble quant à moi personnellement pour ma part selon moi Opposition, concession à défaut de* à l’encontre de* à l’inverse à l’opposé au contraire au lieu de bien que cependant du moins d’un autre côté du reste* encore que* en dépit de* en revanche* mais malgré malgré tout même si néanmoins* or* par contre plutôt pourtant quoique* sauf si seulement tandis que toutefois Restriction, atténuation d’une idée à l’exception de à l’exclusion de* à moins que au risque de cependant de toute façon du moins en dépit de* essentiellement* excepté hormis* mais malgré même si néanmoins* notamment* par contre par exception* pour autant que* pourtant pourvu que quitte à quoique* sans parler de sans préjuger* sans que sauf sous cette réserve* sous réserve de/que* toutefois Temps à ce jour à compter de* actuellement à l’avenir à l’époque actuelle à l’heure actuelle antérieurement* à partir de à présent au fur et à mesure que aujourd’hui dans le passé dans les circonstances actuelles dans l’état actuel des choses dans un délai de de nos jours dès maintenant désormais* d’ici là dorénavant* d’ores et déjà* en ce moment entre-temps finalement jusqu’à ce jour jusqu’à ce que jusqu’à maintenant jusqu’à présent jusqu’au moment où jusqu’ici pour le moment pour l’instant précédemment* puis sans délai sans tarder tandis que
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 156 651

Respecter la non-binarité de genre en français

Billet de blogue en français décrivant des façons d’adapter son écriture pour tenir compte des personnes non binaires.Si les mouvements féministes des années 1970 et 1980 ont poussé les institutions à se doter de principes de rédaction non sexistes et à promouvoir la féminisation inclusive, l’évolution de nos sociétés nous amène à reconsidérer notre rapport à la langue genrée. Nous cherchons maintenant à adopter des pratiques de rédaction et de traduction qui répondent aux besoins des personnes non binaires et leur assurent la reconnaissance qui leur est due. Qu’entend-on par « personnes non binaires »? Dans l’article intitulé « Les personnes non binaires en français : une perspective concernée et militante » (PDF), Florence Ashley, juriste et bioéthicienne non binaire, explique que les personnes non binaires, « qui ne s’identifient ni au genre masculin ni au genre féminin, peuvent n’être d’aucun genre (agenre), être de deux genres (bigenre), d’identification de genre partielle (demigenre), ou de genre qui varie dans le temps (fluide dans le genre), pour ne nommer que quelques identités non binaires spécifiques ». Or, le français moderne ne reconnaissant que deux genres exclusifs – le masculin et le féminin –, on devine que des difficultés se posent. Tout d’abord, mentionnons que les personnes non binaires francophones sont les mieux placées pour se prononcer sur les stratégies à employer. Dans ce dossier, c’est l’usage des communautés concernées qui fait foi. Saluons les efforts de l’Office québécois de la langue française (article Désigner les personnes non binaires) et du Bureau de la traduction (Lexique sur la diversité sexuelle et de genre), pour ne nommer que ceux-là, qui ont consulté ces communautés et ont recensé quelques pratiques militantes et issues de ces communautés. Quiconque se penche sur les pratiques de « dégenrage » de la langue constatera un manque de consensus. Faut-il s’en étonner? Pendant longtemps, les communautés de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres ont été réduites au silence, ce qui explique peut-être qu’elles en sont encore à l’étape de trouver des façons de parler de leurs expériences. Quelques stratégies de neutralisation Voici quelques stratégies auxquelles les rédactaires Note de bas de page * francophones ont recours pour tenir compte des personnes non binaires. Termes épicènes : Ne présentent pas d’alternance masculin/féminin et désignent tout aussi bien les femmes, les hommes et les personnes non binaires. Exemples : le lectorat, le personnel, la population, les scientifiques, les élèves. Formules inclusives : Évitent l’emploi du masculin générique et emploient plutôt la féminisation inclusive, ce qui se traduit entre autres par des doublets. Reflètent tout de même une binarité masculin-féminin. Exemples : les Canadiens et les Canadiennes, les professionel·le·s. Néologismes : Pronoms neutres (par exemple : iel, ille, al et ol pour la 3e personne du singulier). Articles neutres (par exemple : an pour un/une). Modification des terminaisons (par exemple : autaire pour auteur/autrice). Mots-valises (par exemple : frœur, pour frère/sœur). Modification des accords (par exemple : heureuxe pour heureux/heureuse). Notons que, dans le contexte qui nous intéresse, le genre linguistique, qui est attribué aux objets inanimés et qui relève davantage de la convention, n’est pas pertinent et n’est pas remis en question. Comme le souligne Florence Ashley, les formules inclusives ne sont pas toujours respectueuses des personnes non binaires : bien souvent, elles visibilisent les femmes, mais elles ne reconnaissent pas l’existence des personnes non binaires. C’est le cas de l’exemple « les Canadiens et les Canadiennes ». À cet égard, les graphies tronquées (créées notamment à l’aide du point médian) sont généralement perçues comme étant plus inclusives des personnes non binaires. Monsieur, madame ou…? La plupart des ouvrages de référence recommandent d’abandonner les titres de civilité lorsque l’on s’adresse à une personne non binaire dans un contexte formel. À mon avis, cet exemple illustre une certaine maladresse, voire un malaise. De toute évidence, nous avons de la difficulté à adapter nos pratiques à la réalité des personnes non binaires. Si la première concession que nous acceptons de faire est de renoncer à nous adresser à elles en employant un titre de civilité, cela m’apparaît plutôt révélateur. Or, quelques solutions ont été proposées : on pourrait écrire « Mx », « mix », « mixe » ou « mondame », par exemple. La stratégie du « x », qui consiste à remplacer une terminaison genrée, est employée non seulement par les anglophones, mais aussi par les hispanophones, qui pourront se dire latinx plutôt que latino/latina. En ayant recours au français neutre sur le plan du genre, on témoigne d’une volonté de s’adresser à l’ensemble de la société dans toute sa diversité; on fait une place, à même la langue, aux personnes qui ne se reconnaissent pas dans la binarité masculin-féminin. À l’heure où les spécialistes de la langue cherchent à défendre la valeur de leur travail, des questions comme celles du genre neutre en français nous donnent l’occasion de faire valoir nos compétences. Rédiger de façon à inclure les personnes non binaires représente un défi linguistique contemporain; en se proposant de le relever, on fait appel à sa créativité. C’est un exercice qui demande de l’empathie et du respect : il faut faire des recherches et se tourner vers les autaires issus des communautés concernées. Plusieurs autaires et linguistes non binaires œuvrent à faire avancer les discussions en vue d’en arriver à un consensus. Je vous invite à suivre la progression de ces échanges. Quelques suggestions pour poursuivre votre lecture : Alpheratz. Grammaire du français inclusif, Éditions Vent solars, 2018, 434 p. Voir aussi la page Genre neutre de son site web. ASHLEY, Florence. « Les personnes non binaires en français : une perspective concernée et militante » (PDF), H-France Salon, vol. 11, no 14, 2019. Conseil québécois LGBT, Politiques transversales : revendications pour un Québec trans-inclusif, 2017. Notes Note de bas de page * La terminaison en -aire sert à marquer la neutralité. Retour à la référence de la note de bas de page *
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 72 175

Indicatif, conditionnel, impératif ou subjonctif? 1

Jeu sur les modes verbaux consistant à dire si les verbes en gras sont à l’indicatif, au conditionnel, à l’impératif ou au subjonctif.Les modes des verbes sont personnels (indicatif, conditionnel, impératif et subjonctif) ou impersonnels (infinitif, participe et gérondif). L’exercice qui suit concerne les modes personnels.Dites si les verbes entre crochets sont à l’indicatif, au conditionnel, à l’impératif ou au subjonctif.1. Victor [adore] patiner, mais il ne [patine] pas très souvent.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif2. N'[oublie] pas d’arroser les plantes s’il te plait.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif3. Aujourd’hui, je [rencontre] mes amis à 14 h pour prendre un café.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif4. Je suggère que tu t'[habilles] chaudement parce qu’il fait froid.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif5. [Savez]-vous où sont partis mes amis?indicatifconditionnelimpératifsubjonctif6. [Fais] attention où tu mets tes pieds!indicatifconditionnelimpératifsubjonctif7. Pour protéger ta tête, il est important que tu [portes] un casque.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif8. Si j'étais riche, je [ferais] le tour du monde.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif9. Il faut que vous [soyez rentrés] avant leur arrivée.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif10. [Aimez]-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.indicatifconditionnelimpératifsubjonctif  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 68 740

Adverbes en –ment : transformez les adjectifs en adverbes

Jeu français dans lequel il faut transformer les adjectifs donnés en adverbes.Pour transformer un adjectif en adverbe, on met l'adjectif au féminin et on ajoute –ment à la fin du mot : clair, claire, clairement; vif, vive, vivement… Ça, c'est la règle générale. Il y a toutefois des exceptions qu'on doit connaître.Dans les phrases suivantes, remplacez le mot entre parenthèses par un adverbe. Voyons si vous tomberez dans les pièges!1. Il était (fou) amoureux de sa copine.foulementfollammentfollement2. Il lui a (gentil) prêté son traîneau.gentimentgentiementgentillement3. Nous étions (complet) perdus.complètementcomplettementcomplétement4. J'ai eu (joli) peur hier soir.joliementjolimentles deux sont corrects5. Cet appareil mesure (précis) la tension artérielle.précisementprécisémentprécisamment6. Elle a ri (méchant) de lui.méchammentméchamentméchantement7. Il conduisait (dangereux) vite.dangeheureusementdangeureusementdangereusement8. Les enfants couraient (gai) à la sortie des classes.gaiementgaimentles deux sont corrects9. Elles parlent (fréquent) au téléphone ensemble.fréquentementfréquemmentfréquamment10. Elle lui a dit (cru) qu'elle n'avait pas d'ordres à recevoir de lui.crumentcrûmentles deux sont corrects  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 68 391

liste des noms de pays

Article sur les noms de pays sous forme de tableau présentant leur genre, l’article qui les précède et la préposition qui les accompagne.
Il n’est pas toujours évident de déterminer le genre des noms de pays et les prépositions dont il faut les faire précéder. Le tableau ci-dessous présente les noms officiels des pays, l’article qui les précède, le cas échéant, leur genre et les prépositions qui les accompagnent. Noms des pays : Article, genre et préposition Nom du pays Article Genre Préposition Afrique du Sud l’ féminin en Afrique du Sud Afghanistan l’ masculin en Afghanistan Albanie l’ féminin en Albanie Algérie l’ féminin en Algérie Allemagne l’ féminin en Allemagne Andorre l’ féminin en Andorre Angola l’ masculin en Angola Arabie saoudite l’ féminin en Arabie saoudite Argentine l’ féminin en Argentine Arménie l’ féminin en Arménie Australie l’ féminin en Australie Autriche l’ féminin en Autriche Azerbaïdjan l’ masculin en Azerbaïdjan Bahamas les féminin aux Bahamas Bahreïn sans article masculin à Bahreïn Bangladesh le masculin au Bangladesh Barbade la féminin à la Barbade Bélarus le masculin au Bélarus Belgique la féminin en Belgique Bélize le masculin au Bélize Bénin le masculin au Bénin Bhoutan le masculin au Bhoutan Birmanie la féminin en Birmanie Bolivie la féminin en Bolivie Bosnie-Herzégovine la féminin en Bosnie-Herzégovine Botswana le masculin au Botswana Brésil le masculin au Brésil Brunéi Darussalam sans article masculin à Brunéi Darussalam Bulgarie la féminin en Bulgarie Burkina Faso le masculin au Burkina Faso Burundi le masculin au Burundi Cameroun le masculin au Cameroun Canada le masculin au Canada Chili le masculin au Chili Chine la féminin en Chine Chypre sans article féminin à Chypre Colombie la féminin en Colombie Comores les féminin aux Comores Congo le masculin au Congo Corée du Nord la féminin en Corée du Nord Corée du Sud la féminin en Corée du Sud Costa Rica le masculin au Costa Rica Côte d’Ivoire la féminin en Côte d’Ivoire Croatie la féminin en Croatie Cuba sans article féminin à Cuba Danemark le masculin au Danemark Djibouti sans article masculin à Djibouti Dominique la féminin à la Dominique Égypte l’ féminin en Égypte Émirats arabes unis les masculin aux Émirats arabes unis Équateur l’ masculin en Équateur Érythrée l’ féminin en Érythrée Espagne l’ féminin en Espagne Estonie l’ féminin en Estonie États-Unis d’Amérique les masculin aux États-Unis Éthiopie l’ féminin en Éthiopie Fidji les féminin aux Fidji Finlande la féminin en Finlande France la féminin en France Gabon le masculin au Gabon Gambie la féminin en Gambie Géorgie la féminin en Géorgie Ghana le masculin au Ghana Grèce la féminin en Grèce Grenade la féminin à la Grenade Guatemala le masculin au Guatemala Guinée la féminin en Guinée Guinée-Bissau la féminin en Guinée-Bissau Guinée équatoriale la féminin en Guinée équatoriale Guyana le masculin au Guyana Haïti sans article masculin à Haïti/en Haïti Honduras le masculin au Honduras Hongrie la féminin en Hongrie Île Maurice la féminin à l’Île Maurice Îles Marshall les féminin aux Îles Marshall Îles Salomon les féminin aux Îles Salomon Inde l’ féminin en Inde Indonésie l’ féminin en Indonésie Iran l’ masculin en Iran Iraq l’ masculin en Iraq Irlande l’ féminin en Irlande Islande l’ féminin en Islande Israël sans article masculin en Israël Italie l’ féminin en Italie Jamaïque la féminin à la Jamaïque Japon le masculin au Japon Jordanie la féminin en Jordanie Kazakhstan le masculin au Kazakhstan Kenya le masculin au Kenya Kiribati sans article féminin à Kiribati Kirghizistan le masculin au Kirghizistan Kosovo le masculin au Kosovo Koweït le masculin au Koweït Laos le masculin au Laos Lesotho le masculin au Lesotho Lettonie la féminin en Lettonie Liban le masculin au Liban Libéria le masculin au Libéria Libye la féminin en Libye Liechtenstein le masculin au Liechtenstein Lituanie la féminin en Lituanie Luxembourg le masculin au Luxembourg Macédoine la féminin en Macédoine Madagascar sans article féminin à Madagascar Malaisie la féminin en Malaisie Malawi le masculin au Malawi Maldives les féminin aux Maldives Mali le masculin au Mali Malte sans article féminin à Malte Maroc le masculin au Maroc Mauritanie la féminin en Mauritanie Mexique le masculin au Mexique Micronésie la féminin en Micronésie Moldavie la féminin en Moldavie Monaco sans article masculin à Monaco Monténégro le masculin au Monténégro Mozambique le masculin au Mozambique Namibie la féminin en Namibie Nauru sans article féminin à Nauru Népal le masculin au Népal Nicaragua le masculin au Nicaragua Niger le masculin au Niger Nigéria le masculin au Nigéria Norvège la féminin en Norvège Nouvelle-Zélande la féminin en Nouvelle-Zélande Oman sans article masculin à Oman Ouganda l’ masculin en Ouganda Ouzbékistan l’ masculin en Ouzbékistan Pakistan le masculin au Pakistan Palaos les féminin aux Palaos Panamá le masculin au Panamá Papouasie-Nouvelle-Guinée la féminin en Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay le masculin au Paraguay Pays-Bas les masculin aux Pays-Bas Pérou le masculin au Pérou Philippines les féminin aux Philippines Pologne la féminin en Pologne Portugal le masculin au Portugal Qatar le masculin au Qatar République centrafricaine la féminin en République centrafricaine République démocratique du Congo la féminin en République démocratique du Congo République dominicaine la féminin en République dominicaine République tchèque la féminin en République tchèque Roumanie la féminin en Roumanie Royaume-Uni le masculin au Royaume-Uni Russie la féminin en Russie Rwanda le masculin au Rwanda Saint-Kitts-et-Nevis sans article masculin à Saint-Kitts-et-Nevis Sainte-Lucie sans article féminin à Sainte-Lucie Saint-Marin sans article masculin à Saint-Marin Saint-Vincent-et-les Grenadines sans article masculin à Saint-Vincent-et-les Grenadines Saint-Siège le masculin au Saint-Siège Salvador le masculin au Salvador Samoa le masculin au Samoa Sao Tomé-et-Principe sans article féminin à Sao Tomé-et-Principe Sénégal le masculin au Sénégal Serbie la féminin en Serbie Seychelles les féminin aux Seychelles Sierra Leone la féminin en Sierra Leone Singapour sans article féminin à Singapour Slovaquie la féminin en Slovaquie Slovénie la féminin en Slovénie Somalie la féminin en Somalie Soudan le masculin au Soudan Soudan du Sud le masculin au Soudan du Sud Sri Lanka le masculin au Sri Lanka Suède la féminin en Suède Suisse la féminin en Suisse Suriname le masculin au Suriname Swaziland le masculin au Swaziland Syrie la féminin en Syrie Tadjikistan le masculin au Tadjikistan Taïwan sans article féminin à Taïwan Tanzanie la féminin en Tanzanie Tchad le masculin au Tchad Thaïlande la féminin en Thaïlande Timor-Oriental le masculin au Timor-Oriental Togo le masculin au Togo Tonga les féminin aux Tonga Trinité-et-Tobago sans article féminin à Trinité-et-Tobago Tunisie la féminin en Tunisie Turquie la féminin en Turquie Turkménistan le masculin au Turkménistan Tuvalu sans article masculin à Tuvalu Ukraine l’ féminin en Ukraine Uruguay l’ masculin en Uruguay Vanuatu sans article masculin à Vanuatu Venezuela le masculin au Venezuela Vietnam le masculin au Vietnam Yémen le masculin au Yémen Zambie la féminin en Zambie Zimbabwe le masculin au Zimbabwe
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 61 084

Accord de l'adjectif avec avoir l'air : sur l'air de… l'adjectif

Jeu portant sur l'accord de l'adjectif qui suit la locution avoir l'air.L'accord des mots n'est pas toujours facile, et l'accord de l'adjectif ne fait pas exception à la règle. Voici un petit exercice sur l'accord de l'adjectif qui suit la locution avoir l'air. Il suffit de choisir la lettre qui correspond à l'adjectif correctement accordé.Attention! Parfois, les deux accords sont corrects. Ne vous laissez pas piéger!1. Quand j'ai quitté la maison, les fillettes avaient l'air des enfants qu'on vient de réprimander.tristetristesles deux sont corrects2. Ces plantes ont l'air .vénéneuxvénéneusesles deux sont corrects3. Ces soupes ont l'air .bonbonnesles deux sont corrects4. Ils ont l'air qu'affichaient les champions de l'année dernière.triomphanttriomphantsles deux sont corrects5. Ces messieurs ont l'air .sympathiquesympathiquesles deux sont corrects6. Les chambres ont l'air .correctcorrectesles deux sont corrects7. Les étudiantes ont l'air .studieuxstudieusesles deux sont corrects8. Ils avaient l'air de nous revoir.raviravisles deux sont corrects9. Ses sœurs ont l'air de leur père.renfrognérenfrognéesles deux sont corrects10. Les vagues ont l'air .énormeénormesles deux sont corrects  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 51 446

Accord du participe passé employé seul, en début de phrase

Jeu dans lequel il faut déduire le sujet de la phrase en fonction du participe passé employé seul placé en début de phrase.Tout comme l’adjectif, le participe passé employé seul s’accorde en genre et en nombre avec le mot auquel il se rapporte. Lorsqu’il est placé au début de la phrase, on dit qu’il est en apposition.Dans les phrases suivantes, le participe passé s’accorde avec le sujet de la phrase. Utilisez vos talents de détective pour déduire le sujet de la phrase à partir des choix proposés.1. Convaincus d’avoir trouvé un bon argument, sa copine a relancé la discussion.Mathieu et ses frères ont relancé la discussion.mon père a relancé la discussion.2. Bien décidée à faire publier son livre, la jeune romancière a parlé à une agente.les frères de Louisa ont parlé à une agente.les deux auteurs ont parlé à une agente.3. Réveillé à 6 h tous les matins, .mon frère fait rarement la grasse matinée.ma nièce fait rarement la grasse matinée.mes parents font rarement la grasse matinée.4. Vraiment ravies de la tournure des événements, .l’agence a célébré son succès.les organisateurs ont célébré leur succès.les organisatrices ont célébré leur succès.5. Demeuré trop longtemps sans nouvelles, .elle en a eu assez d’attendre.il en a eu assez d’attendre.les habitants du quartier en ont eu assez d’attendre.6. Se sachant admises à l'Université McGill, .ma cousine Amélie a perfectionné son anglais.mes cousines ont perfectionné leur anglais.mon cousin Luc a perfectionné son anglais.7. Complètement rénovée l’an dernier, .cette station de métro est vraiment superbe.le pavillon des oiseaux est vraiment superbe.ces gares sont vraiment superbes.8. Situé sur un promontoire, .l’hôtel offre une vue spectaculaire.l’abbaye offre une vue spectaculaire.l’auberge offre une vue spectaculaire.9. Protégées par des murets, .les iris peuvent pousser à l’abri du vent.les rosiers peuvent pousser à l’abri du vent.les pivoines peuvent pousser à l’abri du vent.10. Tout à fait emballés par le spectacle, .la foule a passé une excellente soirée.les aînées ont passé une excellente soirée.les gens ont passé une excellente soirée.  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 43 778

mille, million, milliard, etc. (grands nombres)

Article sur les règles d’écriture des grands nombres tels que mille, million, milliard, etc.
Sur cette page En chiffres ou en lettres Sommes d’argent Avec les symboles d’unités de mesure Accord en nombre Trait d’union Espace insécable Déterminant singulier ou pluriel Symboles Échelle courte/longue Renseignements complémentaires En chiffres ou en lettres Dans les textes suivis, les grands nombres (mille, million, milliard, billion, billiard, trillion, etc.) s’écrivent en toutes lettres lorsqu’ils ne sont pas suivis d’un symbole (symbole du dollar$, M minusculem, H majuscule Z minusculeHz, etc.) : trois mille personnes dix millions d’habitants Mille millions de mille milliards de mille sabords! (Capitaine Haddock) On peut aussi écrire le nombre partiellement en chiffres, et le reste en lettres (symboles ou autres mots) : acheter 2 millions de barils de pétrole (on n’écrirait pas : 2 M de barils) 50 milliards d’étoiles (plus lisible que : 50 000 000 000 d’étoiles) 9 millions de dollars (plus lisible que : 9 000 000 $; forme hybride à éviter : 9 millions de $) 10 millions d’habitants (plus lisible que : 10 000 000 habitants ou d’habitants) 3,2 milliards de dollars canadiens (plus lisible que : 3 200 000 000 dollars canadiens) 50 G$ (plus lisible que : 50 000 000 000 $) 1,5 billion de dollars (plus lisible que : 1 500 000 000 000 $) On n’écrit généralement pas les nombres tout en chiffres, à moins qu’il s’agisse d’un nombre très précis, qu’on veuille faire ressortir un nombre dans un texte comportant beaucoup de chiffres, ou que le nombre soit exprimé en milliers : Cette ville compte 1 452 058 habitants. Avec mille Les nombres composés avec mille s’écrivent de préférence tout en lettres ou tout en chiffres : cinquante mille personnes (et non : 50 mille personnes) plus de 50 000 personnes présentes à un match (et non : 50 k personnes) Sommes d’argent On écrit les sommes d’argent tout en lettres. Il est permis de combiner les symboles comme k, M et G avec un symbole d’unité monétaire dans : les tableaux les états financiers les textes techniques Lorsqu’il est question de sommes d’argent, les symboles des grands nombres comme k, M et G se placent après le montant écrit en chiffres et sont suivis d’un symbole d’unité monétaire, sans espace entre les deux : 5 K minuscule suivi du symbole du dollark$ 10,2 M majuscule suivi du symbole du dollarM$ 3,32 G majuscule suivi du symbole du dollarG$ 3,32 G majuscule suivi du symbole du dollar espace C majuscule A majusculeG$ CA 10,2 M majuscule suivi du symbole du dollar espace U majuscule S majusculeM$ US 5 K minuscule suivi du symbole de l’eurok>€ (en euros) Les symboles d’unités monétaires, comme tous les autres symboles en typographie, ne prennent jamais la marque du pluriel et s’utilisent sans point abréviatif. Voir aussi sommes d’argent et unités monétaires. Avec les symboles d’unités de mesure Les symboles k, M et G servent également à former des symboles d’unités de mesure : kg (kilogramme) km (kilomètre) MJ (mégajoule GHz (gigahertz) Lorsqu’un symbole est très connu, par exemple kg ou km, on a le choix d’écrire le mot au long ou d’utiliser le symbole. Dans le cas contraire, il est préférable d’écrire le mot en toutes lettres : La distance entre Marathon et Athènes est de 42,2 kilomètres. (ou 42,2 K minuscule M minusculekm) Plus de 10 mégatonnes de déchets ont été enfouis sous ce site. (et non : 10 M majuscule T minusculeMt) On met toujours une espace insécable entre le nombre et l’unité de mesure pour qu’ils ne soient pas séparés en fin de ligne. Dans les textes où figurent plusieurs nombres, par exemple en finances, on les met en chiffres (accompagnés d’un symbole comme celui du dollar le cas échéant) pour alléger le texte et les faire ressortir : 3 000 euros 2 000 000 symbole du dollar$ 2 M majuscule suivi du symbole de dollar espace C majuscule A majuscule pour millions de dollars canadiensM$ CA Il est préférable d’éviter certaines formes hybrides composées d’une somme écrite partiellement ou entièrement en lettres et du symbole du dollar, telles que 3 millions symbole du dollar$. Accord en nombre Les mots million, milliard, billion, etc. s’accordent au pluriel, car ce sont des noms communs : cinq millions deux cents milliards S’il y a moins de deux millions, milliards, billions, etc., ces mots restent au singulier : 1,5 billion de dollars L’adjectif numéral cardinal mille est invariable, car il n’est pas considéré comme un nom commun : deux mille trois cent deux dollars Les adjectifs vingt et cent qui les précèdent sont variables quand ils ne sont pas suivis d’un autre adjectif numéral : dix milliards trois cents millions de dollars dix milliards trois cent cinquante millions de dollars Trait d’union En orthographe traditionnelle, seuls les nombres inférieurs à cent prennent le trait d’union. On écrit donc par exemple : mille deux cent quatre-vingt-trois dollars dix milliards trois cents millions de dollars dix milliards trois cent cinquante millions de dollars En nouvelle orthographe, tous les éléments d’un nombre sont liés par des traits d’union, y compris les mots mille, million, milliard, etc. Cette façon d’écrire les nombres est donc aussi correcte : mille-deux-cent-quatre-vingt-trois dollars dix-milliards-trois-cents-millions de dollars dix-milliards-trois-cent-cinquante-millions de dollars Espace insécable En principe, on doit mettre une espace insécable entre chaque bloc de chiffres qui constitue le nombre pour empêcher qu’il soit divisé en fin de ligne. On peut faire exception à cette règle si l’espace est restreint, dans un tableau par exemple. Déterminant singulier ou pluriel Si million ou milliard ne sont précédés d’aucun chiffre, on emploie un déterminant au singulier (il s’accorde alors avec million ou milliard) : Voici le million et demi de dollars que vous avez gagné. Le milliard et demi d’étoiles… Quant au million huit cent mille dollars dont il nous a parlé… [au est la contraction de à + le] On emploie un déterminant au pluriel si le chiffre un précède million ou milliard (il s’accorde alors avec dollars) : Voici les un million cinq cent mille dollars que vous avez gagnés. Quant aux un million huit cent mille dollars dont il vous a parlé… [aux est la contraction de à + les] On dira donc : le milliard et demi d’étoiles (et non : le un milliard et demi d’étoiles) le million de dollars (et non : le un million de dollars) le million d’habitants les un million cinq cent mille habitants On écrit : le milliard deux cents millions de dollars les un milliard deux cents millions de dollars les 1,2 milliard de dollars (se prononce « les un virgule deux milliard de dollars ») On dira également : les trois mille dollars que vous nous devez Symboles Voici les principaux grands nombres en chiffres et en lettres par multiples de mille, de 103 à 1024, en anglais et en français, accompagnés de leur symbole. Multiples de mille en anglais et en français et leurs symboles Valeur (puissance de 10) Anglais Canada et É.-U.) Français Symbole Anglais (G.-B. traditionnelle) 103 ou 1 000 thousand mille k (kilo) thousand 106 ou 1 000 000 million million M (méga) million 109 ou 1 000 000 000 billion milliard G (giga) milliard 1012 ou 1 000 000 000 000 trillion billion T (tera) billion 1015 ou 1 000 000 000 000 000 quadrillion billiard P (peta) thousand billion 1018 ou 1 000 000 000 000 000 000 quintillion trillion E (exa) trillion 1021 ou 1 000 000 000 000 000 000 000 sextillion trilliard Z (zetta) thousand trillion 1024 ou 1 000 000 000 000 000 000 000 000 septillion quatrillion ou quadrillion Y (yotta) quatrillion Le tableau continue de 1027 jusqu’à 10603 : quadrilliard, quintillion, quintilliard, sextillion, sextilliard, septillion, septilliard, octillion, octilliard, nonillion, nonilliard, décillion, décilliard, unodécillion, unodécilliard, duodécillion, duodécilliard, trédécillion, trédécilliard, … centilliard. Échelle courte/longue Il existe deux systèmes de représentation des grands nombres : l’échelle courte et l’échelle longue. En français, on utilise l’échelle longue, qui est basée sur les multiples du million. Grands nombres : échelle courte et échelle longue Caractéristiques Échelle courte (Canada anglais) Échelle longue (Canada français) utilisateurs la plupart des régions anglophones, notamment le Canada anglais et les États–Unis la communauté scientifique la plupart des pays du monde, notamment le Canada français et la France les personnes plus âgées de la Grande–Bretagne multiples basée sur les multiples de mille (103) basée sur les multiples d’un million (106) valeur d’un billion un billion est égal à : mille millions, 1 000 000 000 ou 109 un billion est égal à : un million de millions, mille milliards, 1 000 000 000 000 ou 1012 terminaison des mots terminaison des mots en –ion (sauf pour mille) terminaison des mots en –ion et en –iard en alternance (sauf pour mille) Renseignements complémentaires Voir nombres en chiffres ou en lettres et nombres cardinaux. Voir aussi sommes d’argent et unités monétaires.
Source : Clés de la rédaction (difficultés et règles de la langue française)
Nombre de consultations : 38 282

Accord du participe passé ou d’un autre mot en début de phrase

Jeu décrivant l'accord du participe passé ou d’un autre mot en début de phraseVoici un problème d’accord particulier. Pour bien accorder le mot placé en début de phrase (qu’il soit un participe passé, un adjectif ou un nom), vous devrez d’abord trouver à quoi il se rapporte. La difficulté : cet indice se trouve dans une autre partie de la phrase!Utilisez vos talents de détective pour bien accorder les mots indiqués.1. Arriv avant tout le monde, Maude a été la première à admirer le nouveau décor.ArrivéArrivéeArrivésArrivées2. Enchant de leur première collaboration, les deux associations ont décidé de lancer un nouveau projet commun.EnchantéEnchantéeEnchantésEnchantées3. Bien conn pour leur humour décapant, les Martiens souverains ont fait le bonheur de la foule hier soir!connuconnueconnusconnues4. Part avec quelques minutes de retard, l’avion est tout de même arrivé à destination à l’heure prévue.PartiPartiePartisParties5. Publi chaque année depuis 2002, l’aide-mémoire de l’association regorge de conseils pratiques.PubliéPubliéePubliésPubliées6. Grand amateur de camping, Pierrot et Ariane connaissent tous les recoins des parcs de la région.Grand amateurGrande amatriceGrands amateursGrandes amatrices7. Complètement rénov l’an dernier, nos salles de cinéma vous offrent un confort sans pareil.rénovérénovéerénovésrénovées8. Élégant, uniques, origin, les créations de Myléna me ravissent toujours.Élégant, originalÉlégante, originaleÉlégants, originauxÉlégantes, originales9. , toujours prête à rendre service, a offert de préparer les bouquets.Mon cousinMa mèreMes grands-mères10. Détermin, tenace, parfois têt, la petite Rosalie en fait voir de toutes les couleurs à ses parents.Déterminé, têtuDéterminée, têtueDéterminés, têtusDéterminées, têtues  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 37 699

Être « entraîneur » au féminin

Billet de blogue portant sur le féminin du nom « entraîneur ».Pas toujours facile d’être langagière. Je me casse parfois la tête avec des détails, et ce, même dans ma vie personnelle. Comme la fois où j’ai dû choisir le titre à faire broder sur la manche de mon manteau de hockey. J’ai jonglé avec trois mots pendant des heures : entraîneur, entraîneuse, entraîneure… Étant à peu près la seule femme à occuper ce poste dans l’association, je ne pouvais pas m’inspirer du titre de mes consœurs. Alors, que choisir? C’est ainsi que ma matière grise s’est mise en branle. Entraîneur Laisser « entraîneur » au masculin? Hum, j’hésite… On prône la féminisation des titres de professions au Canada. Entraîneuse Opter pour le féminin officiel d’« entraîneur »? Euh… la seule idée de dire le mot « entraîneuse » me fait rougir, probablement parce que mes parents sont Français. En effet, ce mot a aussi le sens suivant, peu connu au Canada : « femme employée dans les bars ou les discothèques pour pousser les clients à consommer ». J’ai un blocage psychologique. C’est peut-être trop près de « traîneuse » : une personne qui laisse traîner ses choses partout. Si on s’attarde à tous les sens d’un mot, on n’est pas sorti de l’auberge, me direz-vous. La solution devrait pourtant être simple puisque « entraîneuse de hockey » est le titre officiel donné dans la Classification nationale des professions. N’empêche qu’au début des années 2000, l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec a adopté « arpenteure-géomètre » plutôt que la forme officielle « arpenteuse-géomètre » pour une raison semblable. Le mot « arpenteuse » désigne à la fois le métier et… une sorte de chenille. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que les noms de métiers en –euse ont souvent une connotation négative. Entraîneure Quant à « entraîneure », ça sonne bien, n’est-ce pas? Petit hic, cette forme n’est pas admise. En effet, la majorité des noms de métiers en –eur ont une forme féminine officielle en –euse. Seulement une quinzaine de noms ont une forme en –eure uniquement (comme professeure, ingénieure et docteure). Quelques autres noms en –eure (comme entrepreneure, défenseure et réviseure) ont aussi une forme en –euse, qui serait à privilégier. Mais dites-moi, employez-vous l’« entrepreneuse », la « défenseuse », la « réviseuse »? Décision de l’arbitre Bon, je vous demande maintenant de vous mettre dans ma peau. C’est le temps d’enfiler vos patins, vous êtes l’arbitre! Coup de sifflet. Alors, pour quel titre auriez-vous opté à ma place? Rendez votre décision en répondant au sondage sur le compte Twitter du Portail linguistique (le sondage est maintenant terminé).
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 36 702