Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique permet de faire une recherche par mots clés ou par thème pour trouver rapidement réponse à des questions sur la langue ou la rédaction en français et en anglais. Pour en apprendre davantage sur cet outil de recherche, consultez la section À propos du Navigateur linguistique.

Première visite? Découvrez comment faire une recherche dans le Navigateur linguistique.

Rechercher par mots clés

Champs de recherche

Rechercher par thème

Faites une recherche par thème pour accéder rapidement à toutes les ressources linguistiques du Portail associées à un thème en particulier.

À propos du Navigateur linguistique

Le Navigateur linguistique cherche simultanément dans tous les outils d’aide à la rédaction, jeux et billets de blogue du Portail linguistique du Canada. Il vous donne accès à tout ce dont vous avez besoin pour bien écrire en français et en anglais : articles sur des difficultés de langue, recommandations linguistiques, tableaux de conjugaison, suggestions de traductions et bien plus.

Pour trouver la traduction d’un terme ou la réponse à vos questions d’ordre terminologique dans un domaine spécialisé, consultez TERMIUM Plus®.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats 1 à 10 de 254 (page 1 de 26)

10 conseils pratiques pour enrichir votre vocabulaire

Billet de blogue portant sur 10 astuces pour enrichir son vocabulaire.Quand on apprend une langue, surtout à l’école, on étudie les règles de grammaire et les conjugaisons, on mémorise des phrases, et parfois même des listes de mots. Mais au moment de parler, on peut avoir l’impression qu’on n’arrive pas à exprimer ses idées clairement. On n’a pas suffisamment de mots pour les dire ou ceux qu’on garde en tête ne sont pas utiles pour le contexte. Par exemple, il faut donner une opinion sur la circulation routière en ville. Vous savez donner votre avis, mais le vocabulaire propre à ce sujet vous manque. Imaginons une autre situation moins compliquée et tout à fait courante. Après plusieurs heures d’apprentissage de la langue française, vous voulez expliquer une de vos recettes favorites. Vous avez les verbes pour énumérer les étapes, mais pas le nom des ingrédients. Ou, vice versa, vous connaissez les ingrédients, mais pas les verbes. Alors comment faire pour enrichir votre vocabulaire de façon pratique, sans nécessairement créer et mémoriser des listes? Grâce à mon expérience comme enseignante de français, et aussi en tant qu’apprenante de langues étrangères, j’ai découvert quelques stratégies, simples mais efficaces, pour apprendre de nouveaux mots. Ces astuces pourraient vous servir en tout temps : 1. Observez la version française des étiquettes des produits Nous avons l’avantage extraordinaire, ici au Canada, d’avoir les étiquettes de nombreux produits dans les deux langues officielles, l'anglais et le français. 2. Sélectionnez le français comme langue d’affichage de vos appareils électroniques Choisissez le français comme langue du système de votre ordinateur, téléphone cellulaire ou tablette. 3. Lisez l’actualité en français Quand vous lisez les nouvelles dans un journal francophone, vous pouvez en choisir une, cibler les mots importants et les chercher dans le dictionnaire. 4. Écrivez une page de journal intime par activité quotidienne Par exemple, si vous allez au gym, à la fin de votre séance de sport, rédigez-en un résumé pour apprendre les mots français correspondant aux machines, mouvements et muscles utilisés. 5. Consultez la météo en français Brisez la glace avec n’importe quel francophone en utilisant les mots de la météo propres à chaque saison. 6. Trouvez le nom français de vos vêtements favoris des 4 saisons De cette façon, chaque fois que vous mettrez ce vêtement, vous penserez à son nom en français. Et quand vous visiterez une province francophone, vous pourrez faire des achats plus facilement. 7. Créez un compte Twitter en français Même si vous n’aimez pas beaucoup les réseaux sociaux, vous pouvez apprendre du vocabulaire qui vous intéresse en suivant les comptes des personnes, groupes et institutions (comme le Portail linguistique du Canada) qui vous tiennent à cœur. 8. Ajoutez des légendes en français à vos photos Pourquoi ne pas créer un compte Instagram dont le principal objectif serait de mettre des titres français à vos photos? Vous pouvez également demander à vos (nouveaux) amis francophones de vous recommander des légendes. 9. Enrichissez votre vocabulaire en jouant En cliquant sur Jeux sur le vocabulaire dans les Ressources du Portail linguistique du Canada, vous trouverez une variété de jeux qui vous permettront de découvrir de nouveaux mots ou de rafraîchir votre mémoire. 10. Recherchez le vocabulaire d’un sujet qui vous intéresse La base de données terminologiques et linguistiques TERMIUM Plus® regroupe de nombreux termes par domaine, ce qui aide énormément à retenir les notions et à les appliquer dans la vie quotidienne. À vous la parole : quel conseil ajouteriez-vous à cette liste? Partagez, dans la section « Commentaires » ci-dessous, vos trucs (ou ceux de vos amis) pour apprendre de nouveaux mots. Merci d'avance.
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 121 729

Le français des médias sociaux : pour éviter de « tweeter des hashtags »

Billet de blogue en français présentant les mots français qui décrivent les réalités des médias sociaux.Si je vous parle de créer des « hashtags » et de « tweeter », vous me comprenez sûrement. Et si j’utilisais les bons termes français? Vous créeriez alors des « mots-clics » et vous publieriez des « gazouillis ». Voilà des mots moins courants pour la majorité des adeptes des médias sociaux! Les médias sociaux servent principalement à faciliter le partage de contenu, la collaboration et l’interaction sociale, mais ils ont un langage bien à eux qui peut être un obstacle à celui qui l’ignore. Ce langage est apparu d’abord en anglais… mais n’allons pas croire qu’il est impossible de parler de médias sociaux en français! Voici un tableau utile qui vous aidera à intégrer le français à votre univers social en ligne… ou en personne!   Petit lexique français-anglais des médias sociaux Terme français Terme anglais Définition Source : Lexique des médias sociaux du Bureau de la traduction. 1 Définitions de mon cru. clavardage (nom masculin) chatting Conversation textuelle en temps réel sur Internet.1 désamicaliser; décopiner; amiradier unfriend Retirer une personne de sa liste de contacts.1 données de géomarquage (nom féminin pluriel) geotagging data Renseignements associant un lieu à des photos, à des vidéos, à des messages, etc.1 émoticône (nom féminin); binette (nom féminin) emoticon; smiley Symbole ou image dans un message qui exprime l’humeur de son auteur. étiquette (nom féminin) tag Mot-clé attribué à une photo, à une vidéo ou à un texte pour caractériser son contenu ou identifier une personne. Nota : Le terme utilisé sur Facebook est « identification ». externalisation ouverte (nom féminin); externalisation à grande échelle (nom féminin) crowdsourcing Pratique qui consiste à faire appel à la créativité, à l’intelligence et au savoir-faire des internautes pour mener à bien une activité particulière. fil d’actualités (nom masculin) home timeline Sur Twitter, flux chronologique de tous les gazouillis provenant des gazouilleurs auxquels est abonné un utilisateur. fil de nouvelles (nom masculin) news feed Sur Facebook, le fil de nouvelles comprend des mises à jour de statuts, des vidéos, des photos, etc. gazouilleur (nom masculin), gazouilleuse (nom féminin) twitterer; tweeter Utilisateur de la plateforme de microblogage Twitter. gazouillis partagé (nom masculin) retweet; RT Sur Twitter, gazouillis qu’un utilisateur fait suivre à ses abonnés. mise à jour de statut (nom féminin) status update Nouvelle publication affichée dans le profil personnel.1 Nota : Terme utilisé sur Facebook. mot-clic (nom masculin); mot-dièse (nom masculin) hashtag Mot-clé, série de mots-clés ou thème précédé du symbole numéro (dièse ou croisillon) servant à indexer et à classer du contenu. pseudonyme (nom masculin); pseudo (nom masculin) handle; nickname Alias ou forme abrégée du nom d’un internaute. publication (nom féminin) post Tout élément publié sur une plateforme de média social, y compris du texte, des images, des vidéos et des enregistrements audios. se connecter; ouvrir une session log in; sign in Commencer une session; activer la connexion à son compte.1 se déconnecter; fermer une session log out; sign out Mettre fin à la session en cours; couper la connexion à son compte.1 vidéoblogue (nom masculin); vlogue (nom masculin); blogue vidéo (nom masculin) video blog; vlog; videoblog Blogue diffusé sous forme de vidéo.1 wikipédiste (nom); wikipédien (nom masculin), wikipédienne (nom féminin) wikipedian Personne qui rédige ou modifie des articles sur Wikipédia. Pour une liste plus complète, je vous invite à consulter le Lexique des médias sociaux dans TERMIUM Plus®. Il s’avère un outil précieux pour tous les utilisateurs des médias sociaux. Maintenant que vous avez découvert tout ce beau vocabulaire français des médias sociaux, croyez-vous l’intégrer à vos messages? Parlez-nous de vos impressions dans les commentaires!
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 43 127

Expressions avec le mot clou ou le verbe clouer

Jeu portant sur des expressions comprenant le mot clou.Le mot clou vient du latin clavus, qui signifie « cheville de bois ». Au Moyen Âge, les cloutiers fabriquaient les clous à la main en étirant des tiges de fer. Utilisé depuis très longtemps, le clou a donné naissance à de nombreuses expressions en français.Trouvez la définition qui correspond aux expressions suivantes avec le mot clou ou le verbe clouer.1. clouer le becdonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment2. être cloué au litdonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment3. frapper sur le cloudonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment4. tomber des clousdonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment5. être cassé comme un cloudonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment6. cogner des clousdonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment7. planter le dernier clou dans le cercueildonner le dernier coup de grâcerester immobile en raison de la maladieêtre sans le sou, être fauchéfaire taireinsisters’endormir deboutpleuvoir abondamment  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 40 712

Vous êtes polyglotte sans le savoir

Billet de blogue en français montrant que le français emprunte des mots à bien des langues en plus de l’anglais.De nos jours, nous avons l’impression que le français est envahi de toutes parts par l’anglais. Pourtant, la part du vocabulaire français venant de la langue de Shakespeare est à peine de cinq pour cent. Au fil des siècles, notre langue a emmagasiné les emprunts puisés dans les pays voisins… et même plus loin! Nous parlons italien Vous écoutez une cantatrice qui chante sur un balcon au pied d’un campanile? Tout cela est pittoresque, n’est-ce pas? Les mots en gras viennent de l’italien. Vous ne le saviez pas? Eh bien ce sont des maîtres du camouflage. Les emprunts à la langue de Dante se sont parfaitement intégrés au français et passent le plus souvent inaperçus. Pourtant, cette vague italianisante a suscité la réprobation à l’époque de la Renaissance. Bien des Français s’inquiétaient de cette invasion… dantesque. Nous parlons néerlandais Le français n’est pas seulement une langue latine. Il a également puisé dans l’abondant vocabulaire des langues germaniques. À commencer par le néerlandais, langue des Pays-Bas. Tout le monde connaît le Manneken-Pis, cet impudent bambin (mot italien) qui urine dans une fontaine de Bruxelles. Eh bien, manneken nous a donné « mannequin ». Les Néerlandais étaient une puissance coloniale. Ils ont entre autres colonisé l’Indonésie et le Suriname. Les mers n’avaient pas de secret pour eux. C’est donc par le biais de la navigation que les mots de leur langue se sont déversés dans la nôtre. Bâbord et tribord, pour garder le pied marin. Si vous tombez à l’eau, vous aurez besoin d’une bouée. Souhaitons que le commodore à bord de sa corvette ait pitié de vous et qu’il vous ramène au havre. L’éperlan et le flétan viennent aussi de la langue d’Érasme. Des verbes connus comme maquiller, haler, radoter, nous viennent des Pays-Bas. Nous parlons russe Bien sûr, il y a eu la vodka, petite eau, qui réchauffe les cœurs, les isbas, ces petites maisons, qui n’ont rien à voir avec les somptueuses datchas. Le régime communiste a laissé sa marque, lui aussi. Tout d’abord avec ses conseils ouvriers, appelés soviets, ses fermes collectives, les kolkhozes, ses atroces camps de concentration, les goulags, que nous a fait connaître Soljenitsyne. Mais bien avant le régime soviétique, il y avait ces massacres de Juifs, accusés de tous les maux, les pogroms. Le saviez-vous, le béluga tire son nom de la langue de Tolstoï? Et aussi cette soupe nourrissante qu’est le bortch. Et quand vous désirez signifier une fin de non-recevoir, vous dites niet, n’est-ce pas? Nous parlons allemand Qui dit Allemagne dit bière, n’est-ce pas? Pourtant le mot bière nous vient du… néerlandais. Mais pas le contenant dans lequel on la savoure, le bock. On frappe à la porte? N'ouvrez pas tout de suite : regardez par le vasistas. Restons dans le monde des clichés, la choucroute, ce chou aigre que l’on sert en accompagnement. Le plat de cochonnaille, consommé avec des litres de bière n’est pas typiquement allemand, contrairement à ce que l’on croit. Il est alsacien. Malheureusement, impossible de parler du pays de Merkel sans penser à la guerre. Les blindés, ces chars aveugles, viennent de l’Allemagne. Le bunker aussi, bien que ce terme ait pris d’autres sens en français. Sous l’Occupation, les Français ont connu des pénuries et remplaçaient le café frais par ce qu’on appelait un ersatz, substantif allemand qui signifie « remplacement ». Ceux qui visitent Strasbourg peuvent admirer les jeux de cloches de la cathédrale, ce que l’on appelle le glockenspiel. Nous parlons hébreu Difficile de dissocier la langue des Israélites du discours religieux. Des mots comme ange, chérubin, éden, kascher, manne, Pâques, séfarade en témoignent. Le jour du sabbat est le samedi. Mais saviez-vous que cidre vient aussi de l’hébreu? Nous parlons arabe La civilisation arabe est vieille de plusieurs siècles et il est donc normal qu’elle ait laissé son empreinte sur le français. Sur le plan de l’alimentation, particulièrement. Vous êtes un fanatique du café, ou vous préférez l’alcool? Un bon couscous aux merguez avec du safran suivi de loukoums à la pistache? Un sorbet à la pastèque avec tout cela? Tant qu’à y être, pourquoi ne pas organiser un méchoui? L’apport de l’arabe est considérable dans tous les domaines. Qui imaginerait qu’algèbre et chiffre sont des mots arabes? Tout comme sofa, calibre, magasin, sirocco (non, ce n’est pas de l’italien!) Conclusion Que retenir de tout cela? Que le français n’est pas une « langue pure ». De fait, une telle langue n’existe pas. Tout le monde emprunte à tout le monde et les mots s’acclimatent tout doucement dans leur nouvel environnement. Et vous? Connaissez-vous des mots qui viennent d’une autre langue que l’anglais?
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 36 267

Jeu du dictionnaire 2

Jeu sur des mots rares ou des sens inusités où il faut trouver la définition appropriée.Le jeu du dictionnaire consiste à trouver la bonne définition à un mot rare ou encore à un mot dont la définition est trompeuse ou surprenante.1. Qu'est-ce qu'une brassière?appareil servant à museler certains animauxpetite chemise de bébé, courte, à manches longues, en toile finenageuse de brassesous-vêtement féminin2. Qu'est-ce qu'une torgnole?plante à feuilles velueschampignon vénéneuxcoup, gifletoupie espagnole3. Que signifie dulçaquicole?qui vit en eau douce; d'eau doucede nature à durer longtempsse dit d'aliments trop cuits, agglutinéstumeur qui se développe aux dépens d'une glande4. Qu'est-ce qu'un pleurote?inflammation aiguë ou chronique de la plèvrepersonne qui se plaint d'être dans le besoinchampignon qui vit ordinairement sur le boissaule originaire d'Asie et qui est symbole de tristesse5. Qu'est-ce qu'une canadienne?personne habitant le Canadagrand voilierlongue veste doublée de peau de moutondanse très vive, rigodon6. Qu'est-ce qu'un pet-en-l'air?qui affiche des prétentions excessiveschampignon blanc qui brunit à maturitécourt veston d'intérieur qui s'arrête au bas des reinstouffe de plumes garnissant une coiffure (souvent militaire)7. Qu'est-ce qu'un cachou?petit secret qui a peu d'importanceamande qui se mange comme la cacahuètepastille, bonboncellule obscure dans une prison8. Qu'est-ce qu'un diverticule?action qui détourne quelqu'un de ce qui le préoccupefracture de l'écorce terrestremanque d'attention habituel ou momentanécavité en cul-de-sac communiquant avec un organe creux9. Qu'est-ce qu'une diète?régime militairerégime amaigrissantrégime de bananesrégime alimentaire prescrit par un médecin10. Qu'est-ce qu'une balayeuse?véhicule destiné au balayage des voies publiqueschaussure de femme ressemblant à un chausson de dansepetit balai à manche courtappareil électroménager qui aspire la poussière  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 33 368

Expressions liées au vocabulaire maritime

Jeu français dans lequel il faut trouver l’expression liée au vocabulaire maritime qui convient dans la phrase.La navigation en mer ne date pas d’hier. En effet, le premier bateau à voiles daterait de l’an 5000 avant Jésus-Christ. Il n’est donc pas étonnant que le vocabulaire de la marine et de la voile soit d’une grande richesse!Pour chacune des phrases suivantes, choisissez l’expression maritime qui convient.Vous pouvez tester vos connaissances des expressions maritimes anglaises en faisant le jeu Nautical idioms.1. Cette chanteuse ne cesse de gagner en popularité. Elle !a le vent en poupea le nez dans le ventpromet mer et monde2. Après cette dispute, il pendant deux ans sans donner de nouvelles.a fait naufrage au porta eu le vent dans les voilesa levé l’ancre3. Cette tâche semble longue et difficile, mais tu verras, .ce n’est pas un si grand navirece n’est pas la mer à boirec’est une goutte d’eau dans le lac4. Les enfants à bord, qui , ont tous eu la nausée.n’avaient pas le pied marinavaient le cœur entre deux vaguesavaient le ventre en 30 nœuds5. J’ai tellement eu peur lors de ma sortie en catamaran avec lui. C’est un ! marin d’eau doucepoisson d’eau douceloup de mer6. Une nouvelle présidente de l’entreprise.est au gouvernailtient les cordesmène le bateau7. Les propos qu’il a tenus il y a quelques semaines continuent de .naviguer en haute merfaire des vagueslever les voiles8. Vos efforts peuvent être vus comme , mais ils sont d’une importance capitale.une goutte d’eau dans l’océanun coquillage dans la merune petite brise9. Elle lui a pour ne pas éveiller les soupçons.mis les voilesposé une dérivemonté un bateau10. Il nous a avant son embauche, mais son rendement a été décevant.menés en barquecharmés comme un loup de merpromis mer et monde  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 32 547

Cinq mots branchés pour les mordus de technos

Billet de blogue en français présentant cinq mots nouveaux apparus dans le monde de l’informatique et d’Internet.Vous souvenez-vous de l’époque où les mots « modem » et « disquette » étaient tout neufs? Ensuite, quand Internet est entré dans nos vies, nous n’avons pas tardé à adopter « télécharger » et « courriel ». Plus récemment, avec la popularisation des téléphones intelligents, les expressions « texto » et « égoportrait » se sont ajoutées tout naturellement à notre vocabulaire. Les locuteurs du français créent régulièrement des mots nouveaux (appelés « néologismes ») au contact de réalités nouvelles. C’est ce qui fait que notre langue est vivante! Je vous propose ici de découvrir quelques mots récents qui gravitent autour des nouvelles technologies. Trop de nouveauté Chaque fois qu’une nouvelle technologie fait son apparition, on peut décider de l’adopter… ou non. Toutefois, si on choisit toujours la deuxième option, on risque de finir par être dépassé par la nouveauté et d’en perdre ses moyens. C’est pour décrire cet état qu’on a créé le mot illectronisme, inspiré d’« illettrisme ». Le dictionnaire Antidote le définit ainsi : « manque des connaissances élémentaires permettant d’utiliser les outils et ressources électroniques ». Selon TERMIUM Plus®, la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada, « illectronisme » est synonyme d’« inhabileté numérique ». Trop d’information Devant la quantité massive d’information qu’on trouve sur Internet, on finit par ne plus savoir où donner de la tête. Quand on reçoit une quantité d’information tellement grande qu’elle devient très difficile, voire impossible à traiter, on souffre de surcharge informationnelle, aussi appelée infobésité. L’amusant mot-valise, formé à partir d’« information » et d’« obésité », nous rappelle l’importance de bien choisir comment nous nous alimentons… en information! Trop de possibilités Cela vous est sûrement déjà arrivé : vous commencez à lire un article sur un sujet donné, disons l’électricité. Vous cliquez sur un lien, puis un autre, et un autre encore. Au bout d’un moment, vous vous retrouvez à lire les paroles d’une chanson de Damien Robitaille. Mais comment êtes-vous donc arrivé là? Vous l’ignorez! Eh bien, vous avez fait de la naviguerrance, c’est-à-dire que vous avez erré de lien en lien sur Internet jusqu’à en oublier l’objet de votre recherche de départ. Ce terme, proposé initialement par l’Office québécois de la langue française, vient de la fusion de « naviguer » et d’« errance ». Il traduit le mot anglais « wilfing », qui est formé à partir des premières lettres de la phrase « What was I looking for? » (Qu’est-ce que je cherchais déjà?). Du nom de plume au pseudo À toutes les époques, des écrivains et écrivaines ont choisi pour diverses raisons de s’exprimer sous un faux nom pour dissimuler leur véritable identité. Comment désigne-t-on le fait d’utiliser un faux nom ou un nom fictif, plutôt que son nom véritable? C’est la pseudonymie (ou le pseudonymat). Aujourd’hui, sur le Web, les identités masquées par des alias, ou pseudonymes (on voit aussi le diminutif « pseudo »), sont mille fois plus courantes! La pseudonymie fait partie de notre quotidien d’internaute. Jouons un peu Le mot ludification, vous le connaissez? Il est de la même famille que le mot ludique (« qui concerne le jeu »). Il s’agit de l’utilisation, dans un contexte non ludique, des mécaniques propres au jeu dans le but de favoriser la participation des utilisateurs ou l’atteinte d’un objectif. Concrètement, à quoi est-ce que ça ressemble? Quand un forum vous donne un statut bronze, argent ou or selon le nombre de messages publiés, ou quand un site vous donne un « badge » ou un « autocollant » lorsque vous aidez d’autres utilisateurs ou franchissez une étape, vous voyez la ludification à l’œuvre. Cette technique inspirée du jeu vidéo vous incite à écrire plus, à contribuer plus, à être un meilleur citoyen du Web! Êtes-vous aussi fasciné que moi par la créativité des francophones et les néologismes qu’adopte notre langue? J’aimerais que vous me fassiez découvrir de nouveaux mots, vous aussi. Transmettez-moi vos trouvailles dans les commentaires – et n’oubliez pas de les définir!
Source : Blogue Nos langues (billets de collaborateurs)
Nombre de consultations : 25 316

Expressions imagées liées à la nourriture

Jeu où il faut associer la bonne définition à chaque expressionEn français, il existe de nombreuses expressions imagées qui sont associées à la nourriture et à l'action de manger. Connaissez-vous la signification des expressions suivantes?1. en faire tout un fromageavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage2. avoir du sang de navetavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage3. avoir un cœur d'artichautavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage4. rouler quelqu'un dans la farineavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage5. manger son blé en herbeavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage6. avoir de la briocheavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage7. tirer les marrons du feuavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage8. manger son pain blancavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage9. être dans le pétrinavoir un ventre rebondidépenser son argent avant de l'avoir reçuaccorder trop d'importance à quelque chose d'insignifiantmentir à quelqu'un, le tromperêtre dans une situation d'où il est difficile de sortirs'exposer à des risques pour le profit d'autruimanquer de couragecommencer par les choses agréablesêtre volage  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 23 740

Vocabulaire des îles de la Madeleine : mots et expressions à la mode des îles

Jeu où il faut choisir la bonne expression propre aux Îles de la Madeleine pour chaque définition donnée.Ce jeu porte sur le vocabulaire propre aux îles de la Madeleine, une parlure colorée qui sent la mer! Répondez aux questions suivantes.1. Une femme qui vient des îles de la Madeleine s'appelle :une Madelinoteune Madelinoiseune Madelinienne2. Si on vous reproche d'être malendurant, que vous reproche-t-on?de ne pas supporter la douleur, d'être douilletd'être impatient, d'avoir un caractère difficiled'avoir peu d'endurance physique3. Quel sens le verbe gaboter a-t-il aux îles de la Madeleine?discuterpataugerflâner4. Que peut-on faire avec une pomme de prée?la mettre dans un dessertl'utiliser comme ustensilela frotter sur nos vêtements pour éloigner les moustiques5. Rayons du soleil qui apparaissent soudainement à la verticale à travers les nuages, donnant l'impression d'une douche de lumière.anticyclonenuage en floconpied-de-vent6. De quoi vous accuse-t-on si on dit que vous faites des armanas?de compliquer une situation simpled'exagérer, de raconter des histoires invraisemblablesde faire des cachotteries7. Aux îles de la Madeleine, le mot éloise désigne un phénomène météorologique. Lequel?un éclair d'orageun éclair de chaleurun ouragan8. Si vous avez eu la chance de voir un loup marin aux îles de la Madeleine, où étiez-vous?au restaurant; il était dans votre assietteau quai; il pêchait avec une canne à pêcheen mer; il nageait près de votre bateau9. Dans quel contexte dit-on : ça fait zire?ça sent mauvaisc'est dégoûtantc'est très drôle10. Je suis en avant de ma boueille si…je suis en avance à un rendez-vousje pense trop à l'avenir, pas assez au présentje suis au-dessus de mes affaires, sans souci  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 23 458

Alerte météo : avertissement de temps violent

Jeu français dans lequel il faut compléter des expressions en choisissant le bon mot lié aux catastrophes naturelles et à d’autres phénomènes météorologiquesLes inondations, feux de forêt, tremblements de terre, tornades et autres phénomènes météorologiques menaçants marquent profondément les gens qui les vivent. Il n’est donc pas étonnant qu’ils aient aussi marqué la langue, et que nombre de termes météorologiques se retrouvent dans des expressions figurées.Testez vos connaissances en choisissant le terme qui, employé au sens figuré, convient le mieux dans les phrases ci-dessous.1. La blague de l'enseignant a provoqué de rires dans la classe.un embâcleun rapideun torrent2. Les enfants sont entrés dans la maison comme .un orageune tornadeun séisme3. Le krach de la bourse de New York, en 1929, a provoqué un véritable économique.cataclysmetyphonglissement de terrain4. L’arrivée du livre électronique n’a pas été technologique annoncé.le raz de maréel’éclairle verglas5. Les affirmations de l’oratrice ont déclenché de protestations.une inondationune foudreune tempête6. Après la campagne publicitaire, nous avons reçu de courriels.un ouraganune avalancheune éruption volcanique7. Les personnages de cet auteur ont souvent un tempérament .volcaniquebruineuxinondable8. Le boxeur a asséné de coups à son adversaire.une inondationune grêleune marée9. L’annonce surprise du maire a l’auditoire.électrifiéélectrocutéfoudroyé10. Pendant la panne, nous avons été d’appels téléphoniques.ensevelisinondéscataclysmés  
Source : Jeux du Portail linguistique du Canada
Nombre de consultations : 17 602