désemparer

Remarquer le e à la deuxième syllabe.

  1. Dans le style judiciaire, ce verbe s’emploie comme intransitif et forme la locution sans désemparer, qui qualifie la décision communiquée ou rendue séance tenante, sans délibéré. Un jugement prononcé sans désemparer est rendu dès la clôture des débats, sur le siège (et non [sur le banc], calque de l’anglais "from the bench"). On dit aussi jugement prononcé à l’audience, jugement rendu oralement à l’audience. Siéger, plaider pendant des heures sans désemparer.
  2. En droit maritime, désemparer un navire, c’est le mettre hors service en le privant de l’équipement nécessaire à son bon fonctionnement. L’action de désemparer un navire ou le fait d’être désemparé se dit désemparement.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :