Contenu de la page principale

contractualisme / contractualiste / néo-contractualisme

  1. On appelle contractualisme et néo-contractualisme les théories élaborées en matière contractuelle. Par exemple, la théorie traditionnelle du contractualisme prend appui sur une doctrine individualiste, celle de l’autonomie de la volonté, qui repose sur deux principes : il n’est point d’engagement juridique sans contrat et il n’est point de contrat qui ne doive recevoir la sanction du droit. Dans la théorie du néo-contractualisme, le contrat, dégagé de son carcan individualiste, est conçu comme un phénomène d’insertion des relations privées dans un ensemble social, juridique, politique et économique qui les oriente.
  2. Le mot contractualiste est substantif lorsqu’il désigne le spécialiste du droit des contrats et adjectif lorsqu’il renvoie au contractualisme tel qu’il a été décrit ci-dessus. Dogme contractualiste. Postulats contractualistes.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :