Contenu de la page principale

bihebdomadaire

L’usage n’a pas retenu [semi-hebdomadaire], mais bihebdomadaire pour indiquer ce qui a lieu ou paraît deux fois par semaine.

Pour dire qui a lieu ou paraît toutes les deux semaines, on a recours à cette périphrase elle-même, ou on dit par approximation tous les quinze jours ou par quinzaine.

Dans le langage administratif, on trouve les expressions moins usitées par quinzaine et par quatorzaine, cette dernière venant, peut-on croire, du mode de rémunération d’un employé : par quinzaine (= vingt-quatre paies par an) et par quatorzaine (= vingt-six paies par an, "biweekly"). « Les plafonds applicables en matière de chômage partiel sont fixés, par quatorzaine, à quatre-vingt fois le salaire horaire minimum national interprofessionnel garanti. »

La même remarque s’applique dans le cas des paiements d’hypothèque : un paiement peut être effectué deux fois par mois ou deux fois toutes les deux semaines (ce dernier mode de paiement accélère l’amortissement de la dette en permettant au débiteur hypothécaire de payer en douze mois l’équivalent de treize mois de versements hypothécaires).

Renseignements complémentaires

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :