adjacent, ente

La plupart des dictionnaires n’attestent que l’emploi absolu de l’adjectif (un terrain adjacent). Mais la construction avec la préposition à n’est pas fautive, malgré l’avis de certains : bien-fonds adjacent à la voie publique. « Le conseil peut acquérir des terrains adjacents à la municipalité. »

Adjacent, terme spécial de géométrie et de géographie, signifie situé auprès. Il s’emploie avec des substantifs comme bâtiment, bien-fonds, rue, terrain…, mais ne se dit que de choses. « Sont dits claims adjacents les claims miniers qui viennent en contact l’un avec l’autre à quelque point des limites, ou qui ont une limite commune. »

Adjacent cède régulièrement la place à d’autres adjectifs, là où l’anglais emploi le mot "adjacent". Ainsi, on parle d’un État ou d’un pays limitrophe, d’une municipalité voisine (ou limitrophe), d’un propriétaire voisin et, en matière de servitudes, d’un appui ou d’un droit d’appui latéral.

Renseignements complémentaires

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :