Contenu de la page principale

adéquat, ate / adéquatement / adéquation

Il est rare que le français adéquat rende le sens de l’anglais "adequate". En français, cet adjectif est un terme du vocabulaire de la philosophie, de la linguistique, de l’économie et des mathématiques. « Vous avez trouvé le mot adéquat pour décrire la situation. » « Pour avoir une situation d’équilibre partout, l’offre doit être adéquate à la demande » (et non [offre adéquate] tout court).

Adéquat se dit de ce qui correspond parfaitement à son objet, de ce qui est entier, complet, adapté, approprié ou équivalent, et ne signifie pas ce qui est convenable, suffisant, raisonnable ou pertinent. La même règle vaut pour adéquatement (« Il a répondu adéquatement à la question. ») et pour adéquation (« L’adéquation de la forme au fond, de la pensée à la langue, des moyens aux fins »), qui sont correctement employés dans ces exemples.

De manière générale, seul le contexte permettra de déterminer l’expression adéquate : L’accusé n’a pas pris les mesures [adéquates] voulues (= qui s’imposaient) pour secourir les victimes. La défense n’a pas présenté de preuves [adéquates] à l’appui de sa thèse (= de preuves suffisantes). Des motifs [adéquats] (= concluants, complets, appropriés). Des renseignements [adéquats] (= détaillés, suffisants). Une garantie [adéquate] (= suffisante).

Renseignements complémentaires

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :