abjurer / adjurer

Ne pas confondre ces deux verbes : abjurer c’est, au sens propre, abandonner une religion ou une doctrine par un acte solennel et, au sens figuré, abandonner ce qu’on faisait profession de croire, y renoncer publiquement. « Le terroriste a abjuré ses idées révolutionnaires et ne présente donc plus de danger pour la société. » Adjurer signifie sommer ou prier instamment quelqu’un de dire ou de faire quelque chose. On adjure qqn de + infinitif. « L’avocat du prévenu a adjuré les membres du jury de se montrer cléments envers son client. » « L’avocat a adjuré le témoin de dire la vérité. »

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :