Répondre à un commentaire du billet « Mes conseils pour mieux apprendre une langue »

Remarque

Veuillez lire la section « Commentaires et échanges » dans la page Avis du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait à ces lignes directrices sur les commentaires.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Le mécanisme de l’apprentissage d’une langue n’est pas sorcier, me semble-t-il. Il est le même qu’on soit un bébé ou un adulte. Je suis d’accord avec vous, Valdiceia, l’immersion est encore la meilleure solution.

Comme vous le dites, il ne faut pas être pressé, impatient ou exigeant envers nous-mêmes. On pourra même apprendre aussi vite qu’un enfant si on se permet des conditions d’apprentissage similaires : se donner le droit à l’erreur, à l’expérimentation et, surtout, se remémorer et se répéter les nouveaux mots pour bien les intégrer.