Contenu de la page principale

Répondre à un commentaire du billet « Le français parlé en Nouvelle-France »

Remarque

Veuillez lire la section « Commentaires et échanges » dans la page Avis du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait à ces lignes directrices sur les commentaires.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Merci pour votre témoignage Mme Massicotte. De mon côté, avec des membres de ma famille, nous avions fait une recherche qui nous a permis de découvrir que l'ancêtre des Gourgues, au Québec, est originaire des Landes, une région du Sud-Ouest de la France.

Sans doute, de nombreuses familles québécoises pourraient retrouver le lieu d'origine de leurs ancêtres dans l'une des régions de l'Ouest de la France. Géographiquement, cela peut se comprendre, étant donné que les habitants de ces régions vivaient plus près des ports d'embarquement pour la Nouvelle-France que les gens vivant beaucoup plus loin à l'intérieur des terres. D'autant plus que les modes de transport terrestres de l'époque n'étaient pas ce qu'ils sont de nos jours. Les déplacements exigeant beaucoup plus de temps, il était plus difficile de rejoindre ces personnes de l'arrière-pays.