Contenu de la page principale

Répondre à un commentaire du billet « The singular “they” is gaining acceptance »

Remarque

Veuillez lire la section « Commentaires et échanges » dans la page Avis du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait à ces lignes directrices sur les commentaires.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Thank you for your question! Yes, that’s right, in the example “Chris should take their books,” the possessive “their” refers to Chris. The example is illustrating how to refer to a person who doesn’t identify as either male or female and therefore prefers the gender-neutral “they” to “he” or “she.”

But as you have recognized, there’s a strong risk of confusion from this use of singular “they.” So if the context does not provide enough clarity, the Language Portal would recommend using another solution to avoid “he” or “she”: repeat the person’s name; for example, “Chris brought Chris’s books.” This solution will be repetitious, but it will accommodate the wishes of the non-binary person without creating confusion.