Contenu de la page principale

suicide (en apposition)

En règle générale, on a le choix de mettre un trait d’union ou pas dans les noms composés avec suicide :

  • un attentat-suicide
  • un attentat suicide

Au pluriel, le s final est facultatif au mot suicide, mais la tendance moderne est d’en mettre un :

  • des attentats suicides (privilégié)/des attentats suicide
  • des missions suicides (privilégié)/des missions suicide

Exemple

  • La multiplication des attentats suicides en Irak même, mais aussi en Arabie Saoudite et en Turquie le montre. (Nouvel Observateur, 2003)

Avion-suicide

Dans le cas du nom avion-suicide, les ouvrages s’entendent pour y mettre un trait d’union. Au pluriel, on écrit :

  • des avions-suicides

Renseignements complémentaires

Voir l’article De la graphie d’« attentat suicide » de Fanny Vittecoq dans L’Actualité langagière (repris dans les Chroniques de langue), vol. 2,  1 (2005).

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :