Contenu de la page principale

résident/résidant

La question de l’orthographe et du sens des mots résident et résidant a longtemps été source d’hésitations et de confusion.

En 2007, la Commission du Dictionnaire de l’Académie française a déterminé que :

  • pour le nom désignant une « personne qui habite dans un lieu donné », que l’Académie préconisait jusque-là d’écrire résidant, la graphie résident l’emportait dans l’usage;
  • le mot mis en apposition était un nom et désignait les professionnels en cours de spécialisation tels le médecin résident et la pharmacienne résidente;
  • la graphie résidant était réservée à l’adjectif (et, naturellement, au participe présent).

Toutefois, avec le temps, l’uniformisation s’est étendue et tant le nom que l’adjectif s’écrivent maintenant avec un e (résident), ce qu’attestent d’ailleurs plusieurs sources.

Certains dictionnaires recommandent encore la graphie résidant pour le sens général de « personne habitant dans un lieu ». Il faut donc considérer les deux formes, résident et résidant, comme correctes. Néanmoins, la forme résident est celle que nous privilégions.

Résident a également les sens suivants :

  • Personne qui réside dans un pays qui n’est pas son pays d’origine, p. ex. : un résident permanent
  • Personne physique ou morale soumise à l’impôt d’un pays, d’une province : les résidents et les non-résidents
  • Diplomate envoyé par un État auprès d’un gouvernement étranger
  • Étudiant qui poursuit une formation postdoctorale en médecine familiale ou dans une spécialité dans un hôpital : un médecin résident, un résident
  • En informatique, programme qui se trouve en permanence dans la mémoire de l’ordinateur : un programme résident

Exemples

  • Les résidents et résidentes du quartier ont accès à un jardin communautaire.
  • Notre maison de retraite peut accueillir jusqu’à 40 résidents.
  • Les étudiants résidents doivent acquitter les frais de location le 1er jour de chaque mois, au plus tard.
  • Les médecins résidents ont souvent à faire des gardes de 24 heures sans période de sommeil.

Participe présent

Au participe présent, le verbe résider s’écrit toujours résidant (invariable) :

  • Cette immigrante, résidant au Canada, a droit à l’assurance maladie.
  • Résidant à l’époque à Vancouver, ma mère avait dû revenir à Montréal pour s’occuper de sa sœur malade.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :