Contenu de la page principale

plein

Suivi d’un déterminant et d’un nom

Le mot plein est invariable lorsqu’il est suivi d’un déterminant et d’un nom au sens de « en occupant complètement le volume de » :

  • des sous plein les poches
  • des feuilles de papier plein la corbeille
  • des insectes plein la maison

Il s’accorde toutefois quand il qualifie un nom et joue le rôle d’adjectif :

  • une poubelle pleine, des remorques pleines
  • un ventre plein, des casiers pleins

L’adjectif suit souvent le nom, mais il arrive qu’il le précède, notamment au sens de « maximal » ou lorsqu’on parle d’un récipient rempli à sa capacité maximale :

  • atteindre un plein rendement
  • être en pleine forme
  • rapporter un plein seau d’eau

Niveau familier

Plein est familier lorsqu’il signifie :

  • « partout sur » :
    • Il avait des boutons plein le corps.
  • « soûl, ivre » :
    • Elle était si pleine qu’elle avait de la difficulté à parler.
  • « rassasié » (canadianisme) :
    • Je suis pleine. Je ne prendrai pas de dessert.

Plein de est également de niveau familier pour désigner une très grande quantité de, beaucoup de :

  • Il lui envoyait plein de lettres d’amour.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :