passation

Contestée par certains auteurs, l’expression passation des pouvoirs est attestée comme synonyme de transmission des pouvoirs. Elle désigne l’action de déléguer son autorité à quelqu’un d’autre :

  • Il a compris l’ampleur de son mandat au moment de la passation des pouvoirs.

De plus, dans le cas d’un contrat ou d’un acte juridique, au sens de « contracting out », le mot passation est également approprié.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :