Contenu de la page principale

ni

Sur cette page

Nature, sens et fonction

Ni est une conjonction de coordination à valeur négative qui correspond à et, une conjonction de coordination à valeur affirmative. En d’autres mots, ni est la forme négative de et, et ne se trouve jamais dans une phrase affirmative :

  • Je lui ai offert un livre policier et un disque classique.
  • Je ne lui ai pas offert de livre policier ni de disque classique.

La conjonction ni sert à joindre :

  • des adjectifs :
    • Il n’est ni meilleur ni pire que les autres candidats.
  • des noms :
    • Je n’ai pas apporté de crayon ni de papier.
  • des pronoms :
    • Ni elle ni lui n’aiment écouter la télévision.
  • des verbes :
    • Ces enfants ne savent ni lire ni écrire.
  • des propositions :
    • Je ne me souviens pas de vous avoir parlé de la réunion, ni de vous y avoir convoqué.

Accord du verbe

Il existe plusieurs règles concernant l’accord du verbe placé avant ou après les sujets joints par la conjonction ni.

Accord au singulier

Le verbe s’accorde obligatoirement au singulier si l’idée exprimée par le verbe ne peut pas se rapporter aux deux sujets à la fois :

  • Aux dernières élections municipales, ni ce candidat ni l’autre n’a été élu à la mairie.

Accord au pluriel

Le verbe s’accorde obligatoirement au pluriel :

  • si un des sujets joints par ni est au pluriel, qu’il y ait deux ni (ni… ni) ou un seul :
    • Je ne crois pas que ses frères ni lui ne veulent déménager.
    • Ni mes parents ni mon frère ne veulent voyager cet été.
  • si le verbe est placé avant la locution ni l’un ni l’autre :
    • Ils n’ont été invités ni l’un ni l’autre.
    • Elles n’iront pas à la plage ni l’une ni l’autre.
  • si ni joint des sujets qui ne sont pas de la même personne. L’accord se fait alors au pluriel à la personne qui a la priorité grammaticale (la 1re personne l’emporte sur la 2e et la 3e, et la 2e personne l’emporte sur la 3e) :
    • Ni toi ni moi ne sommes de bons nageurs. (toi + moi = nous; toi = 2e personne du singulier et moi = 1re personne du singulier, donc l’accord se fait à la 1re personne du pluriel)
    • Ni toi ni lui ne devez partir. (toi + lui = vous; toi = 2e personne du singulier; lui = 3e personne du singulier, donc l’accord se fait à la 2e personne du pluriel)

Accord au singulier ou au pluriel

Le verbe peut s’accorder au singulier ou au pluriel :

  • si les sujets joints par ni sont au singulier :
    • Ni elle ni lui n’aiment manger au restaurant.
      (les sujets forment un ensemble)
      Ni elle ni lui n’aime manger au restaurant.
      (les sujets s’excluent l’un l’autre)
    • Ni ma voiture ni la sienne ne fonctionnent aujourd’hui.
      (les deux ne fonctionnent pas)
      Ni ma voiture ni la sienne ne fonctionne aujourd’hui.
      (pas plus l’une que l’autre)
  • après ni l’un ni l’autre :
    • Ni l’un ni l’autre ne vont/va venir à la fête.

Ponctuation

Quand il y a un seul ni, on emploie la virgule seulement si les propositions sont d’une certaine longueur ou que l’on désire mettre le dernier terme en vedette :

  • Les élèves ne s’intéressent pas à l’histoire ni à la politique.
  • Ils ne croient pas qu’il faille confier l’étude de cette question à un comité spécial, ni prendre une décision avant quelques années.
  • Je ne peux l’aimer, ni le détester.

S’il y a deux ni, on applique la même règle :

  • Pierrette ne veut ni d’une carrière ni d’une maison.
  • Il ne travaille ni vite ni bien.
  • Pierrette ne veut plus ni de la maison luxueuse dont elle a tant rêvé dans sa jeunesse, ni de la carrière à laquelle ses longues études l’ont pourtant si bien préparée.
  • Les repas qu’on sert à la cafétéria ne sont ni chers, ni savoureux.

Quand il y a plus de deux ni, on doit séparer les éléments par une virgule. Il convient alors d’omettre la virgule devant le premier ni :

  • Il ne connaît ni Pierre, ni Jules, ni Gaston.
  • Ils n’ont ni vêtements chauds, ni médicaments, ni eau potable.
  • Il n’accepte ni chien, ni chat, ni aucun autre animal dans sa maison.

Cependant, si le premier ni introduit une apposition, c’est-à-dire une explication ou une précision quelconque, il doit être précédé de la virgule :

  • Elle n’aime rien de ce qui est moderne, ni la peinture, ni la musique, ni l’architecture.

Ni… ni (…ni)

On peut employer deux ou trois ni dans une même phrase. Ceux-ci doivent être accompagnés de la négation ne :

  • Il n’accepte ni chien ni chat dans sa maison.
  • Elle ne porte ni le blanc ni le rouge.
  • Ni elle ni lui n’aiment écouter la télévision.

Ni… ni + pas/point

Lorsque ni est répété, on n’emploie pas les auxiliaires de négation pas ou point. Ainsi on dit :

  • Je ne peux ni le féliciter ni le punir. (et non : Je ne peux pas ni le féliciter ni le punir.)
  • Il ne faut être ni paresseux ni menteur. (et non : Il ne faut point être ni paresseux ni menteur.)

Et ni

Il n’est pas recommandé de terminer une énumération par et ni. On emploiera plutôt un troisième ni, précédé d’une virgule :

  • Elle n’a acheté ni pommes, ni oranges, ni bananes. (et non : Elle n’a acheté ni pommes, ni oranges et ni bananes.)

Ne… pas + ni

Dans une phrase négative, on peut combiner ne… pas avec et ou ni, ou encore employer deux ni :

  • Elle n’a pas donné suite à mes recommandations et à mes observations.
  • Elle n’a pas donné suite à mes recommandations ni à mes observations.
  • Elle n’a donné suite ni à mes recommandations ni à mes observations.

La conjonction et permet d’unir deux noms (recommandations et observations), contrairement à la conjonction ni qui marque une négation fortement disjonctive et qui permet de donner à chacun des deux termes une valeur propre très nette. Enfin, cette valeur est encore plus évidente par la répétition de ni, qui exprime une insistance.

Rien/jamais/personne + ni

On peut aussi remplacer le premier ni par rien, jamais, personne, etc. La présence du ne est toujours nécessaire :

  • Rien ni personne n’aurait pu le faire changer d’idée.
  • Nous n’avons jamais visité Paris ni Londres.
  • Il croit que personne ne l’a vu ni entendu.

Sans + ni

On peut employer sans avec ni, ou deux fois le mot sans. La locution ni sans est toutefois vieillie :

  • Ils se sont présentés à la réunion sans papier ni crayon. (et non : ni sans crayon)
  • Ils se sont présentés à la réunion sans papier et sans crayon. (et non : ni sans papier et ni sans crayon)

Renseignements complémentaires

Voir aussi ni l’un ni l’autre.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :