Contenu de la page principale

n’est-ce pas

L’emploi du point d’interrogation après la formule n’est-ce pas, en incise, est facultatif :

  • Vous savez, n’est-ce pas, comment cette affaire s’est terminée.

Dans le cas où on met un point d’interrogation, celui-ci n’est pas suivi d’une virgule :

  • Nous savons très bien, n’est-ce pas? qu’il ne reviendra pas sur sa décision.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :