Contenu de la page principale

dû à

La locution dû à ne peut se rapporter à toute une proposition. Elle est alors un calque de due to. Selon le contexte, on utilise plutôt :

  • en raison de
  • par suite de
  • grâce à
  • compte tenu de
  • étant donné
  • parce que
  • comme
  • par suite de
  • à cause de
  • du fait de

Exemples

  • La rivière a débordé et a provoqué des inondations en raison des fortes pluies. (et non : a provoqué des inondations dû aux fortes pluies)
  • Étant donné la détérioration de sa situation financière, la compagnie doit suspendre temporairement ses activités. (et non : Dû à la détérioration de sa situation…)

Emploi correct

Cependant, dû à est correctement employé pour indiquer la cause quand il se rapporte à un nom ou à un pronom. Il est alors l’équivalent de « causé par » ou « attribuable à » :

  • L’écrasement de l’avion était dû à un bris mécanique.
  • Sa guérison est due à sa force de caractère.
  • Elle a obtenu une promotion due à des efforts soutenus.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :