attendre (attendre après/s’attendre à)

Attendre après

La tournure attendre après quelqu’un ou quelque chose est considérée comme familière ou régionale. En général, on peut la remplacer par attendre :

  • J’attendais Luc depuis une heure. (au lieu de : J’attendais après Luc depuis une heure.)
  • Il attend son café. (au lieu de : Il attend après son café.)

S’attendre à

On emploie s’attendre à quelque chose :

  • Je m’attends à voir mon frère d’une minute à l’autre.

On dit donc s’y attendre et non s’en attendre, qui est une forme fautive.

  • Il a perdu son emploi? Je m’y attendais.

S’attendre de est considéré comme vieilli.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :