abattre (s’)

Un vent qui s’abat cesse brusquement de souffler. C’est donc commettre un contresens que d’employer s’abattre comme synonyme de se déchaîner, frapper :

  • La tornade a frappé le centre-ville. (et non : La tornade s’est abattue sur le centre-ville.)

Emploi correct

S’abattre, au sens de « tomber soudainement, avec force », se dit cependant de phénomènes comme la pluie ou la grêle :

  • Une grosse pluie s’est abattue sur la ville.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :