autant que

Warning

This content is available in French only.

L’expression [en autant que] n’existe pas en français. Cet anglicisme peut notamment être remplacé par les locutions dans la mesure où, pourvu que, autant que et pour autant que. Il ne faut pas dire : « [En autant que] le demandeur est concerné (…), » mais « En ce qui concerne le demandeur » ou « Quant au demandeur (…) », non pas [en autant que] faire se peut, mais si possible, autant que faire se peut.

Autant que et pour autant que commandent soit l’indicatif ou le conditionnel, soit le subjonctif, ce dernier mode servant à exprimer le doute ou l’incertitude. « Pour autant que je sache, l’accusé et le témoin ne se connaissent pas. » « Ces manœuvres dilatoires, pour autant qu’elles se multiplieraient, pourraient entraver le cours de la justice. » « L’avocat a promis que son client comparaîtrait, autant que cette promesse dépendait de lui. » « Autant qu’il vous souvienne, étiez-vous à Montréal le jour du crime? »

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: