adversativement

Warning

This content is available in French only.

  1. Les dictionnaires, comme le Littré, le Bescherelle et le Trésor de la langue française, mentionnent l’adverbe adversativement suivi de la préposition à au sens de en s’opposant à, en qualité de partie adverse, et citent le même exemple : « (…) la femme mariée qui entame, adversativement à son mari, une instance de référé peut être autorisée à ester en justice par le juge du référé ». La tournure est vieillie et peut facilement se remplacer par contre ou à l’encontre de.
  2. L’adverbe employé seul pourra toutefois se trouver, en common law, en matière de biens. On dira correctement, par exemple : occuper, posséder adversativement un bien-fonds.
  3. Adversativement signifie d’une manière opposée : Adversativement au droit.

Renseignements complémentaires

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: