ad infinitum

Warning

This content is available in French only.

Cette locution latine adjective ou adverbiale signifie à l’infini, sans fin, indéfiniment. Continuer, répéter, varier ad infinitum. Réclamer derechef et ad infinitum. « Le locataire pourrait ainsi reconduire son bail d’année en année ad infinitum. »

Dans le cas où on ne traduit pas la locution, ad infinitum se met en italique ou entre guillemets, selon que le texte est imprimé ou manuscrit. Si le texte est en italique, la locution est en caractère romain. « L’avocat du requérant a soutenu, selon le sens qu’il voit dans de nombreuses autorités tirées de la common law, que celle-ci autorise le recours à l’habeas corpus ad infinitum et que, conséquemment, la règle de common law domine toutes les dispositions de nos lois, si celles-ci y sont dérogatoires. » « C’est avec la plus ferme conviction que je résiste à cette prétention de l’appelante, soucieux, en outre, de ne pas me faire l’artisan de la reconnaissance d’un droit de suite ad infinitum dont les conséquences juridiques, économiques et sociales me paraissent aussi désastreuses qu’illimitées. » « Des litiges naîtraient ad infinitum. »

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: