transférer

Warning

This content is available in French only.

Sur cette page

Emplois fautifs et solutions

Le verbe transférer est un anglicisme dans le domaine de l’emploi, de la téléphonie et des transports.

Emploi

On ne dit pas d’une personne qu’elle est transférée à un autre poste, dans une autre ville, d’un service à un autre, etc. On emploie plutôt muter, affecter (attacher quelqu’un à une fonction) :

  • Julie a été mutée à Industrie Canada.
  • Son employeur l’a mutée en Ontario.
  • Il y a beaucoup de fonctionnaires mutés.
  • On l’a affectée à la traduction juridique.
  • Ils l’ont affecté au service à la clientèle.

Téléphonie

Transférer quelqu’un (à quelqu’un ou à un service) est calqué sur l’anglais to transfer somebody (I am transferring you). Plutôt que de dire Je vous transfère au gérant, au service, on emploie passer, mettre en communication :

  • Je vous passe le gérant.
  • Je vous mets en communication avec le service de la rémunération.

Transports (autobus, train, etc.)

On ne peut pas dire, par exemple, qu’on doit transférer dans un autre autobus ou qu’on a un transfert à prendre. On remplace cet anglicisme par faire/avoir/prendre une correspondance :

  • Je prends le 31 et j’ai une correspondance à faire ensuite sur la rue Rideau avec le 66.

Une correspondance est une liaison entre deux moyens de transport ou deux lignes de transport. Elle peut désigner le moyen de transport ou un titre de transport. Dans ce dernier cas, elle est généralement sous forme de billet imprimé appelé billet de correspondance, et permet à une personne d’utiliser plus d’une fois un moyen de transport (l’autobus par exemple) au cours d’un même trajet sans payer de nouveau.

Emplois corrects

Le verbe transférer signifie « faire passer d’un lieu à un autre d’une façon réglée ». On peut :

  • transférer un blessé dans un autre hôpital
  • transférer un prisonnier à un centre
  • transférer un joueur de football d’un club à un autre
  • transférer le siège d’une organisation dans un autre endroit (= délocaliser)

Préposition à/dans

On utilise à si le complément est un nom de lieu bien précis :

  • Ils transféreront le prisonnier au centre de détention à sécurité maximum de la ville.
  • Le siège de la chancellerie allemande a été transféré de Bonn à Berlin.

On utilise dans pour marquer un complément de lieu plutôt vague :

  • Ils seront transférés dans un ministère plus prestigieux. (= Ils seront délocalisés.)

Conjugaison

Il faut faire attention à la finale en e :

  • je transfère, tu transfères, il transfère (et non : il transfert)
  • que je transfère
  • transfère (impératif)

Renseignements complémentaires

Voir transfert.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: