jusque/jusqu’à

Warning

This content is available in French only.

Jusque se combine presque toujours avec une préposition :

  • jusqu’à midi, jusqu’à près de midi
  • jusque dans la cour
  • jusque sur la plage
  • jusque derrière la maison
  • jusqu’en Europe

Mais on ne met pas de préposition devant ici, là, où et alors :

  • Qui aurait cru qu’il s’abaisserait jusque-là?
  • Jusqu’ici, je n’ai rien à redire.

De même, jusque s’emploie sans préposition avec certains adverbes de lieu ou de temps modifiés par un adverbe d’intensité :

  • La marée se faisait autrefois sentir jusque très loin à l’intérieur des terres.
  • En raison de la sécheresse, les perspectives d’arrosage sont demeurées incertaines jusque fort tard dans la saison.
  • Depuis l’aube jusque bien avant dans la nuit. (A. Daudet)

De plus, on écrit :

  • jusque tout récemment (et non : jusqu’à tout récemment)

L’emploi de la préposition à est facultatif devant aujourd’hui. On a donc le choix d’écrire jusqu’à aujourd’hui ou jusque aujourd’hui. Jusqu’aujourd’hui ne s’est toutefois pas imposé dans l’usage.

Renseignements complémentaires

Voir l’article « Jusqu’à tout récemment »?! : La règle et l’usage de Jacques Desrosiers dans L’Actualité langagière (repris dans les Chroniques de langue), vol. 1,  1 (2004).

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: