burn-out

Warning

This content is available in French only.

Il vaut mieux éviter d’employer le mot burn-out (ou burnout) en français, puisque plusieurs termes existent déjà dans la langue pour nommer cette réalité, notamment :

  • syndrome d’épuisement professionnel
  • épuisement professionnel
  • surmenage professionnel
  • épuisement
  • surmenage

L’épuisement professionnel désigne un état de fatigue physique, intellectuelle ou émotive extrême associé au travail, accompagné de stress et d’une perte de motivation au travail.

Les mots épuisement ou surmenage sont moins précis. Employé seul, le mot surmenage se traduit plus souvent par overwork, overstress ou overexertion.

  • Trente-cinq des contrôleurs de l’étude avaient déjà souffert « d’épuisement professionnel », un syndrome qui se manifeste par une anxiété généralisée à propos du travail et par une crainte maladive d’aller au travail.
  • Aider les employés à concilier leur travail avec leurs responsabilités personnelles pourrait augmenter le taux de satisfaction au travail et réduire les risques de surmenage professionnel.

Dépression

Il y a une différence entre l’épuisement professionnel et la dépression.

Une personne en dépression éprouve une difficulté à fonctionner qui touche toutes les facettes de sa vie, ce qui n’est pas forcément le cas pour une personne victime d’épuisement professionnel. Cette dernière a de la difficulté à fonctionner au travail, mais peut parfois bien fonctionner en dehors du travail. De plus, l’épuisement professionnel est nécessairement causé par le travail ou l’environnement de travail.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: