accidenter

Warning

This content is available in French only.

Le verbe accidenter fait double emploi avec les verbes blesser et renverser, qu’il faut privilégier. On dira :

  • Le conducteur, ivre, a blessé deux enfants. (plutôt que : Le conducteur, ivre, a accidenté deux enfants.)

Employé comme nom ou comme adjectif en parlant d’une voiture ou d’une personne qui a été victime d’un accident, accidenté est admis sans réserve ou considéré comme familier par les dictionnaires qui le consignent :

  • Le nombre d’accidentés du travail augmente chaque année.
  • Un piéton accidenté était étendu dans la rue.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: