Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Origine de l'expression Good night, sleep tight

Julie-Anne Codaire et Anne Murphy
Communications et marketing
Transports Canada
Région de la capitale nationale (RCN)

2010-05-25

Vous avez peut-être déjà entendu l'expression anglaise Good night, sleep tight, don't let the bedbugs bite. Mais d'où peut bien venir cette expression employée couramment par les anglophones à l'heure du coucher? Selon certains historiens, elle daterait de l'époque coloniale. Cette théorie reste encore à prouver, mais elle n'en demeure pas moins plausible.

Avant l'invention du sommier à ressorts, on dormait sur des matelas carrés appelés « ticks » en anglais. Ces matelas étaient rembourrés de foin, de plumes ou d'herbe. Certains étaient même remplis de spathes de maïs, ces feuilles rigides qui enveloppent les épis. Les matelas reposaient sur un assemblage de cordes entrelacées, suspendu entre deux murs parallèles, lequel formait le cadre du lit. Pour dormir confortablement, on devait non seulement s'assurer que les cordes étaient attachées solidement, mais aussi qu'elles étaient le plus tendues possible. On pouvait ainsi éviter que le matelas ne s'affaisse. Sleep tight voulait donc littéralement dire « j'espère que les cordes de ton lit resteront tendues toute la nuit et que tu dormiras bien ». Quant à la deuxième partie de l'expression, don't let the bedbugs bite, elle tirerait son origine, selon certains, du fait qu'on installait les matelas à une certaine hauteur au-dessus du sol pour empêcher les punaises des lits de les atteindre et de venir piquer leurs occupants. Mais en fait, si les matelas étaient garnis de foin ou de toute autre matière végétale, les punaises pouvaient déjà fort bien y avoir élu domicile!

Aujourd'hui, certains croient que l'expression viendrait de la façon dont on emmaillote les nouveaux-nés avant de les mettre au lit. En effet, on essaie instinctivement de recréer l'environnement chaud et douillet que les bébés ont connu dans le ventre de leur mère; c'est pourquoi on les enveloppe bien serré dans une couverture. Selon cette théorie, sleep tight pourrait vouloir dire : s'emmitoufler dans des couvertures pour être bien au chaud et « dormir comme un bébé ».

Selon le Oxford English Dictionary, le mot anglais tight dans l'expression sleep tight serait l'équivalent de l'adverbe tightly, et il s'agirait du seul emploi encore vivant de tight au sens de « soundly, properly, well, effectively » (en français : bien, correctement). Certes, cette théorie a l'avantage de ne pas chercher midi à quatorze heures. Mais vous serez sûrement d'accord avec nous pour dire qu'elle manque visiblement de fantaisie!