Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Connaissez-vous la signification du nom Inuit?

Elijah Tigullaraq
Qikiqtani School Operations
Gouvernement du Nunavut

2013-03-11

Pendant des milliers d'années, nous avons cru que nous, les Inuit1, étions seuls sur Terre. Nous nous donnions le nom d'Inuit, mot qui signifie « le peuple, les personnes ». Le monde circumpolaire compte différents groupes inuit : les Yupik de la Sibérie, les Inuppiat et les Yupik de l'Alaska, les Inuvialuit de l'Ouest de l'Arctique canadien, les locuteurs de l'inuinnaqtun de la région de Kitikmeot au Nunavut, les Inuit des régions de Kivalliq et de Qikiqtaaluk au Nunavut, jusqu'à ceux du Nunavik et du Labrador et, enfin, les Kalaalliit du Groenland.

Eskimo : un mot à éviter

Les premiers explorateurs européens nous ont attribué le nom d'Eskimo, nom encore bien connu dans le monde entier. Nous nous sommes toujours désignés par le nom Inuit et la majorité d'entre nous considèrent le mot Eskimo comme un mot étranger, ce qu'il est effectivement. Aussi, de nombreux Inuit estiment blessant et désobligeant de se faire appeler Eskimo; nous préférons le nom Inuit puisque c'est ce nom que nous nous sommes donné. De plus, le mot Eskimo vient de la langue crie et signifie « mangeur de viande crue ». Tout le monde sait que les Inuit mangent de la viande cuite de temps en temps!

Singulier, duel et pluriel

Dans notre langue, l'inuktitut, nous avons le singulier, le duel et le pluriel, ce qui diffère de l'anglais et du français, qui n'ont que le singulier et le pluriel. Pour parler d'une seule personne, on dira Inuk, de deux personnes, Inuuk et de trois personnes ou plus, Inuit. À nos yeux, il est donc redondant de dire le peuple inuit pour désigner la collectivité inuit, car le mot peuple se trouve déjà compris dans le mot inuit; cela reviendrait donc à dire le mot peuple deux fois. La même règle s'applique en anglais avec le terme inuit people; nous préférons le mot inuit tout court.

La langue inuit et ses dialectes

Les différents groupes inuit sont dispersés un peu partout sur la planète, mais nous parlons tous la langue inuit2. Alors que de nombreux termes ne varient pas beaucoup d'une communauté inuit à l'autre, notamment les termes liés aux animaux, aux paysages, à la glace et à la météo, on observe des différences dans la prononciation des mots et certains termes sont complètement différents, en particulier les termes liés aux nouvelles technologies et aux nouvelles réalités politiques et sociales.

La langue inuit compte différents dialectes parlés dans les grandes régions, comme celles du nord et du sud de l'île de Baffin, et chaque communauté a ses propres variantes régionales. Un Inuit peut dire d'où vient un autre Inuit juste en l'écoutant parler. Certaines personnes peuvent même déterminer à quelle famille appartient une personne de cette façon! En effet, on trouve des particularités d'une famille à l'autre, que ce soit des variations dans la façon de parler en général ou simplement dans la prononciation.

Les systèmes d'écriture

Il existe différents systèmes d'écriture selon la région où l'on se trouve. Dans l'Est de l'Arctique canadien, ce qui comprend Kivalliq, Qikiqtaaluk, et le Nunavik, il y a deux systèmes d'écriture qui ont été normalisés dans les années 70 par l'Inuit Cultural Institute : l'orthographe romaine et l'écriture syllabique. Les Inuit du centre de l'Arctique, soit les Inuvialuit et ceux qui parlent l'inuinnaqtun, utilisent leurs propres formes d'orthographe romaine. Enfin, les Inuit du Groenland (ou Kalaalliit Nunaat) ont aussi leur propre forme d'orthographe romaine normalisée.

Retour à la note1 Par respect pour la population du territoire, le terme inuit n'est pas accordé en genre et en nombre dans les communications en français émanant du gouvernement du Nunavut.

Retour à la note2 La langue inuit fait partie de la famille linguistique eskimo-aléoute.